Épargner ou Investir : quelle stratégie financière vous convient le mieux ?

Dans cet article, nous explorerons la différence entre l'épargne et l'investissement, les situations où il est préférable d'opter pour l'une ou l'autre, les diverses solutions disponibles, et comment intégrer des valeurs éthiques et responsables dans vos décisions financières.

  1. Quelle différence entre l'épargne et l'investissement ?
  2. Quand et pourquoi épargner ?
  3. Quand et pourquoi investir ?
  4. Solutions pour épargner
  5. Solutions pour investir
  6. Placer son argent dans des produits éthiques et responsables
  7. Focus : le financement participatif comme solution d'investissement 

 

Quelle différence entre l'épargne et l'investissement ?

Avant de plonger dans les détails, il est essentiel de comprendre la distinction fondamentale entre l'épargne et l'investissement. L'épargne consiste à mettre de l'argent de côté dans des comptes d'épargne, des livrets ou des comptes courants pour accumuler des fonds en prévision de dépenses futures et mieux anticiper certains imprévus.

C'est une stratégie financière généralement caractérisée par une faible prise de risque, une liquidité élevée et des rendements modestes, voire inexistants dans certains cas.


D'un autre côté, l'investissement implique la mise de fonds dans des actifs financiers ou des projets dans le but de réaliser un profit à long terme. Les investissements peuvent inclure des actions, des obligations, des biens immobiliers ect... L'investissement est souvent associé à un niveau de risque plus élevé que l'épargne, mais il offre également un potentiel de rendements plus élevés.


Quand et pourquoi épargner ?

L'épargne est recommandée dans certains contextes financiers spécifiques. Avant de commencer à investir, il est essentiel d'avoir un fonds de réserve en place. Celui-ci devrait couvrir au moins trois à six mois de dépenses courantes. En cas de perte d'emploi, de problème de santé ou de quelconque urgence, ce fonds vous fournira une sécurité financière.

  • Dépenses imprévues : L'épargne de précaution vous permet de couvrir des dépenses inattendues, telles que des réparations de voiture, des factures médicales imprévues, des réparations d'urgence dans votre maison, etc.

  • Perte d'emploi : Si vous perdez soudainement votre emploi, l'épargne de précaution peut vous aider à maintenir votre niveau de vie pendant que vous cherchez un nouvel emploi.

  • Urgences médicales : En cas de problème de santé soudain ou d'accident, l'épargne de précaution peut contribuer à couvrir les frais médicaux non pris en charge par l'assurance santé.

  • Fluctuations de revenus : Si vos revenus sont irréguliers, par exemple en tant que travailleur indépendant ou freelance, l'épargne de précaution peut servir de filet de sécurité pour compenser les périodes de revenus plus bas.

  • Dépenses importantes planifiées : Elle peut également être utilisée pour financer des dépenses importantes que vous avez prévues, comme l'achat d'une voiture, un voyage, des études supérieures, etc.

  • Réduction du stress financier : Avoir une épargne de précaution vous permet d'avoir l'esprit tranquille en sachant que vous disposez d'une réserve financière en cas de besoin, ce qui peut réduire le stress lié à l'argent.

Si vous avez un projet à court terme, tel qu'un voyage ou l'achat d'un véhicule, l'épargne est le moyen le plus sûr d'accumuler les fonds nécessaires. Les investissements peuvent fluctuer, ce qui peut compromettre la réalisation de votre projet dans le délai souhaité.


Si vous avez une aversion prononcée pour le risque financier et que vous ne souhaitez pas voir votre capital fluctuer, l'épargne est plus appropriée. Les comptes d'épargne offrent une stabilité que les marchés financiers ne peuvent garantir.

 

Pour aller plus loin : Les investissements dans les énergies renouvelables : des opportunités de placement hors des banques pour contribuer à la transition énergétique


Quand et pourquoi investir ?




L'épargne est importante pour constituer une réserve d'urgence et répondre à des besoins financiers à court terme, mais elle ne devrait pas être la seule stratégie financière à long terme. Investir une partie de vos économies peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers à long terme et à préserver la valeur de votre argent face à l'inflation.

  • Objectifs à long terme : Si vous épargnez pour des objectifs financiers lointains, tels que la retraite ou l'éducation de vos enfants, l'investissement peut aider à atteindre ces objectifs plus rapidement. Les rendements potentiels des investissements à long terme sont généralement plus élevés que ceux de l'épargne.

  • Période de forte inflation : L'épargne excessive peut entraîner une perte de pouvoir d'achat en raison de l'inflation. L'investissement offre une meilleure chance de maintenir ou de dépasser le rythme de l'inflation, préservant ainsi la valeur réelle de votre argent.

  • Lorsqu'on est jeune : Lorsque les jeunes investissent dans des actifs, ils ont la possibilité de laisser leurs investissements croître sur une période prolongée. Les rendements générés sont réinvestis, ce qui crée une croissance exponentielle de leur capital. 

  • Après l'acquisition d'une propriété : Une fois que l'on a assuré sa résidence principale et réglé les prêts hypothécaires, on dispose d'une marge de manœuvre financière supplémentaire. C'est le moment propice pour diversifier son portefeuille, en envisageant des investissements dans des actifs plus risqués tels que des actions, des fonds d'investissement ou des investissements immobiliers.

  • Avant la retraite : À mesure que l'on se rapproche de la retraite, le temps nécessaire pour récupérer d'éventuelles pertes sur les marchés diminue. Cependant, si l'on dispose d'un bon niveau de stabilité financière, il peut être opportun de maintenir une partie de son portefeuille dans des investissements à plus haut rendement potentiel.

  • Lors de l'atteinte d'une solide assise financière : Lorsque l'on a accumulé un capital significatif et que l'on a atteint un niveau de sécurité financière confortable, il est envisageable d'explorer des opportunités d'investissement plus audacieuses. Cela peut impliquer des placements dans des start-ups, des investissements alternatifs ou des marchés internationaux.

  • À l'apogée de la carrière professionnelle : À un stade avancé de sa carrière, lorsqu'on bénéficie d'une rémunération substantielle et d'une stabilité professionnelle, il est possible d'envisager des investissements plus risqués, tels que des projets entrepreneuriaux, des investissements dans des entreprises en croissance ou des investissements immobiliers commerciaux.

  • En anticipant une succession bien planifiée : Lorsqu'on a mis en place une planification successorale solide et que l'on dispose de ressources financières excédentaires, il peut être opportun de diversifier son portefeuille vers des investissements plus dynamiques, tout en veillant à préserver la valeur du patrimoine familial.

  • Tolérance au risque modérée ou élevée : Si vous avez une tolérance au risque modérée voire élevée pour les plus aventureux, et que vous êtes assez solide financièrement pour accepter des fluctuations du marché, l'investissement dans des actifs à rendement potentiellement élevé peut être envisageable.

  • Pour vous diversifier : En investissant, vous avez la possibilité de diversifier votre portefeuille en répartissant votre argent dans différents types d'actifs. La diversification peut réduire le risque global de votre portefeuille, car elle permet de compenser les pertes potentielles dans un domaine par des gains dans un autre.

 

Solutions pour épargner

Lorsqu'il s'agit d'épargner, il existe diverses options à considérer. Voici une liste exhaustive d'exemples concrets de solutions pour épargner :

  • Compte d'épargne : Livret A, LEP, etc., les comptes d'épargne sont généralement considérés comme l'une des options les plus sécurisées pour épargner de l'argent. Votre argent est déposé dans une banque, est assuré jusqu'à un certain montant (généralement par le gouvernement), et vous gagnez un faible taux d'intérêt en retour.

  • Compte à terme : Un compte à terme (ou certificat de dépôt) est un compte où vous déposez une somme d'argent pour une durée déterminée à un taux d'intérêt fixe. Les taux d'intérêt sont généralement plus élevés que ceux des comptes d'épargne, mais vous ne pouvez pas retirer votre argent avant l'échéance sans pénalité.

  • Assurance vie en fonds euro : L'assurance vie en fonds euro est une option d'investissement populaire en France. Elle offre une garantie en capital et un rendement minimum garanti, généralement supérieur à celui des comptes d'épargne traditionnels. Les fonds euro investissent principalement dans des obligations d'Etat et d'autres actifs à faible risque, ce qui en fait une option relativement sécurisée pour épargner de l'argent à long terme.

  • Plan d'épargne-retraite (PER) : Les plans d'épargne-retraite sont conçus pour vous aider à épargner en vue de votre retraite. Ils peuvent offrir des avantages fiscaux et vous permettent d'investir dans une gamme de produits financiers, y compris des options sécurisées.

L'épargne est fondamentale avant d'investir. Toutefois, elle ne permet pas de flécher son investissement vers des causes ou des projets correspondant à vos valeurs. À ce sujet, consultez notre article : Laisser son argent dormir peut-il ralentir la crise écologique ? 


Solutions pour investir

Actions, obligations et ETF

 

  • Actions : L'acquisition d'actions individuelles vous confère une participation directe dans une entreprise. Effectuez des recherches approfondies sur les sociétés ciblées et diversifiez votre portefeuille pour atténuer les risques.

  • Fonds Négociés en Bourse (ETF) : Les ETF sont des paniers d'actions suivant généralement un indice boursier spécifique, offrant une diversification instantanée et une forte liquidité. Si cela est un avantage, cela comporte également un inconvénient important : la valeur des ETF peut fluctuer de manière significative et rapide. Ces fluctuations peuvent être stressantes pour les investisseurs et les pousser à prendre de mauvaises décisions. Il est donc essentiel de considérer les ETF comme des investissements à long terme. 

  • Obligations : Les obligations sont des instruments de dette émis par des gouvernements, des entreprises ou d'autres entités. Bien qu'elles proposent généralement des rendements plus modestes que les actions, elles comportent un niveau de risque plus faible. 

 

Investissements immobiliers

L'investissement dans l'immobilier a longtemps été considéré comme l'une des stratégies les plus attrayantes pour les investisseurs, et ce, pour diverses raisons. L'un des principaux avantages de l'investissement immobilier est sa stabilité. Contrairement à d'autres investissements plus volatils comme les actions, la valeur des biens immobiliers a tendance à augmenter avec le temps. Historiquement, l'immobilier a montré une appréciation constante sur le long terme, ce qui en fait une option attrayante pour les investisseurs à la recherche de sécurité et de croissance de leur capital.

1. Achat direct de biens immobiliers : C'est l'option la plus traditionnelle, où les investisseurs achètent des biens immobiliers physiques, tels que des maisons, des appartements ou des immeubles commerciaux. Ils peuvent ensuite les louer ou les revendre pour réaliser un profit.

2. SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) : Les SCPI sont des véhicules d'investissement qui permettent aux investisseurs de détenir une part d'un portefeuille immobilier géré par une société de gestion. Les revenus locatifs sont distribués aux investisseurs en fonction de leur participation.

3. Crowdfunding immobilier : Cette option permet aux investisseurs de participer à des projets immobiliers en investissant une somme d'argent dans un projet spécifique aux côtés d'autres investisseurs. Cela permet de diversifier les investissements immobiliers avec un capital moins important.

4. Fonds immobiliers négociés en bourse (REITs) : Les REITs sont des actions de sociétés qui détiennent et gèrent des biens immobiliers commerciaux. Ils offrent aux investisseurs une liquidité accrue car ils peuvent être achetés et vendus comme des actions ordinaires.



Financement Participatif (Crowdfunding)




Le crowdfunding a gagné en popularité en tant qu'option d'investissement novatrice. Les plateformes de crowdfunding immobilier, de financement d'entreprises et de prêt entre pairs permettent aux investisseurs de contribuer à des projets ou d'accorder des prêts en échange de rendements financiers.

Il favorise l'engagement d'une communauté, offre des modèles flexibles, une visibilité accrue et réduit le risque financier pour les investisseurs. Cependant, il comporte également des risques, notamment la perte d'investissement et la nécessité de gérer efficacement la campagne de financement. Les avantages et les inconvénients dépendent du projet, de la plateforme et de la gestion appropriée.

Crowdfunding : tout savoir sur le financement participatif

 

Investir dans des start-ups

Investir dans une start-up peut être une décision judicieuse si vous cherchez à diversifier votre portefeuille d'investissement et à participer à l'essor d'une entreprise innovante. Cependant, il est essentiel de comprendre les motivations et les stratégies qui sous-tendent un tel investissement.

Un autre aspect à considérer est votre appétit pour le risque. Les start-ups sont intrinsèquement risquées, car la plupart d'entre elles échouent. Investir dans une start-up signifie que vous acceptez le risque de perdre votre investissement si l'entreprise ne réussit pas. Il est donc crucial d'évaluer votre tolérance au risque avant de décider d'investir.

 

Cryptommonaies 

Les cryptomonnaies sont des actifs numériques volatils et leur valeur peut fluctuer considérablement en très peu de temps. Avant de plonger dans cet univers, il est important de comprendre certains éléments essentiels.

Gardez à l'esprit que les marchés des cryptomonnaies peuvent être très réactifs aux actualités et aux événements mondiaux. Des annonces de réglementation, des piratages ou des développements technologiques majeurs peuvent avoir un impact significatif sur les prix. Il est essentiel de rester informé et d'être prêt à réagir en conséquence.

 

Placer son argent dans des produits éthiques et responsables

La dimension éthique et responsable dans les choix financiers gagne en importance. Les investisseurs soucieux de l'impact social et environnemental cherchent des moyens d'investir de manière responsable. Les fonds d'investissement socialement responsables (ISR) et les obligations vertes sont des moyens d'investir dans des entreprises et des projets alignés sur des valeurs éthiques, tout en visant un rendement financier.



Investir dans des entreprises qui adoptent des pratiques durables et responsables contribue non seulement à un avenir meilleur, mais peut également générer des rendements compétitifs.


Investissez durablement avec Lumo


La finance responsable est une tendance en croissance qui offre aux investisseurs la possibilité de combiner profit financier et impact positif sur la société et l'environnement.


Focus : le financement participatif comme solution d'investissement 

Le financement participatif, également connu sous le nom de crowdfunding, est devenu une solution d'épargne et d'investissement de plus en plus populaire. Cette approche permet aux particuliers de financer des projets, des startups ou des entreprises en échange d'une participation financière. Le crowdfunding offre une opportunité d'investissement dans des domaines variés, tels que l'immobilier, la technologie, l'art, ou des projets sociaux. 

En conclusion, la décision d'épargner ou d'investir dépend de vos objectifs financiers, de votre tolérance au risque et de votre horizon temporel. Il est essentiel de diversifier vos finances et de prendre en compte les aspects éthiques et responsables de vos choix financiers.


Diversifiez votre patrimoine et devenez acteur de la transition énergétique

  • Des offres exclusives
  • Sans frais pour les investisseurs
  • Accessible à partir de 50 €