Les tendances et les évolutions du marché des placements dans les énergies renouvelables

Dans un monde en quête de solutions durables pour répondre aux défis environnementaux, les placements financiers dans les énergies renouvelables ont gagné en popularité. Ces investissements offrent un double avantage : des rendements potentiels attractifs pour les investisseurs tout en soutenant activement la transition vers une énergie plus verte.

Dans cet article, nous allons explorer les tendances et les évolutions récentes du marché des placements dans les énergies renouvelables, en mettant en avant l'essor des projets écologiques. 

 

  1. L'émergence d'un marché des placements durables
  2. Pourquoi et comment investir dans les énergies renouvelables ?
  3. Les énergies renouvelables : des investissements verts privilégiés par les investisseurs
  4. Les avantages financiers des placements dans les énergies renouvelables
  5. Les opportunités d'investissement dans les projets écologiques

 

L'émergence d'un marché des placements durables

Au cours des dernières décennies, le concept de durabilité est devenu un pilier essentiel pour de nombreux investisseurs. La prise de conscience croissante des enjeux liés au changement climatique a encouragé les acteurs financiers à adopter une approche plus responsable dans leurs choix d'investissement. Ainsi est né le marché des placements durables, mettant l'accent sur les entreprises et les projets qui s'engagent activement dans des pratiques respectueuses de l'environnement.

Les premières traces d'investissement durable remontent aux années 1970, marquées par l'émergence des mouvements de défense de l'environnement tels que Greenpeace et la première Journée de la Terre en 1970. Ces mouvements ont sensibilisé le public aux problèmes environnementaux et jeté les bases d'une nouvelle mentalité tournée vers la durabilité1.

Au cours des années 1980 et 1990, de premiers fonds d'investissement éthiques ont été créés. Ces fonds ont commencé à exclure les entreprises impliquées dans des secteurs controversés tels que les armes, le tabac et les énergies fossiles. Cette approche marquait un premier pas vers la prise en compte des valeurs éthiques dans l'investissement, bien que les critères ESG n'étaient pas encore formellement établis.

 

Consultez notre article : Labels, lois, taxonomie européenne : comment se repérer dans le monde de la finance « durable » ?

 

Au début des années 2000, les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ont commencé à se développer, formalisant ainsi l'approche durable de l'investissement. Des institutions financières et des organismes de réglementation ont publié des normes et des principes pour orienter les investisseurs vers une prise en compte plus systématique de ces critères.

En 2006, Sir Nicholas Stern, économiste britannique, a publié le "Rapport Stern" qui démontrait l'importance des risques économiques liés au changement climatique. Cette étude a été un tournant pour la compréhension de l'impact financier des enjeux environnementaux, incitant davantage d'investisseurs à intégrer des critères ESG dans leurs décisions d'investissement2.

Au cours des années 2010, l'investissement durable a connu une croissance significative. Selon le Global Sustainable Investment Alliance (GSIA), les actifs sous gestion ayant une composante ESG ont atteint près de 23 billions de dollars US en 2016, soit une augmentation de 25% par rapport à 20143.

La signature de l'Accord de Paris en 2015 a constitué un autre moment charnière pour l'investissement durable. Cet accord international visait à limiter le réchauffement climatique en deçà de 2°C, renforçant ainsi l'engagement des investisseurs à financer la transition vers une économie bas-carbone4.

Pourquoi et comment investir dans les énergies renouvelables ?

 

Parce qu'il existe beaucoup d'alternatives, consultez notre guide pour investir dans les énergies renouvelables


Les énergies renouvelables : des investissements verts privilégiés par les investisseurs

 

 

Dans cette quête de durabilité, les énergies renouvelables se sont imposées comme une option de choix. Les technologies solaire, éolienne, hydroélectrique et biomasse ont connu une croissance exponentielle ces dernières années, offrant des opportunités d'investissement prometteuses. Les gouvernements et les entreprises du monde entier ont pris conscience de l'importance de réduire leur empreinte carbone, soutenant ainsi le développement de projets énergétiques verts.

 

En 2023, les investissements annuels dans les énergies "propres" (énergies renouvelables, nucléaire, réseaux électriques, stockage, carburants à faibles émissions, améliorations de l'efficacité énergétique, électrification des usages) ont connu une croissance plus rapide que ceux dans les énergies fossiles, selon les estimations de l'AIE comparées aux données de 2021. Sur cette période, les investissements dans les énergies "propres" ont augmenté de 24 %, tandis que ceux dans les énergies fossiles ont augmenté de 15 %5.

 

En tout, environ 2,8 trillions de dollars seront investis dans le secteur énergétique en 2023. Plus de 1,7 trillions de dollars seront alloués aux énergies "propres". Le trillion, l'équivalent de 1000 milliards de dollars pour les Américains, correspond à 1000 milliards d'euros chez nous. Pour donner un exemple de comparaison, la dette de la France atteignait 3000 milliards d'euros en 2022.

Le reste, légèrement plus d'1 trilliard de dollars, sera investi dans l'approvisionnement en combustibles fossiles, dont environ 15 % pour le charbon et 75 % pour le pétrole et le gaz. Ce qui signifie qu'actuellement, pour chaque dollar dépensé dans les combustibles fossiles, 1,7 dollar est investi dans les énergies "propres", alors qu'il y a cinq ans, ce ratio était de seulement 1 pour 1.

En 2023, les sources d'énergie à faibles émissions devraient représenter près de 90 % des investissements totaux dans la production d'électricité. L'énergie solaire est en tête avec plus d'1 milliard de dollars investi chaque jour, soit un total de 380 milliards de dollars pour l'année.

 

Consultez le potentiel de développement des énergies renouvelables en 2024 et après.

 

Plusieurs éléments ont fortement contribué à la volonté politique d'accélérer la transition énergétique. Tout d'abord, la crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19 a eu un impact majeur. Ensuite, les tensions inflationnistes dues à la reprise post-Covid et aux déséquilibres du commerce international ont également joué un rôle essentiel. Enfin, la crise énergétique mondiale résultant du conflit entre l'Otan et la Russie en Ukraine a accentué cette tendance de fond.

Ces événements majeurs ont renforcé l'intérêt pour les investissements dans les énergies renouvelables. Selon l'Agence Internationale de l'Énergie (AIE), l'année 2021 a enregistré un déploiement sans précédent des capacités électriques renouvelables dans le monde, avec 290 gigawatts (GW) de nouvelles capacités installées. On prévoit que d'ici à 2026, environ 4 800 GW d'installations seront disponibles, soit une augmentation de 60% par rapport à 2020. Ces chiffres indiquent que les énergies renouvelables atteindraient des capacités équivalentes à celles du nucléaire et des énergies fossiles.

Les États ont tout intérêt à entreprendre cette transition, car elle leur offre l'opportunité de retrouver une véritable indépendance énergétique. Actuellement, les fluctuations des prix sur les marchés financiers menacent la sécurité énergétique. Par exemple, la France dépend à hauteur de 98,5% des importations de pétrole, 98% de gaz naturel, 100% de charbon et 100% de l’uranium6.

 

Les avantages financiers des placements dans les énergies renouvelables

Selon le rapport de l’AIE de 2021, les conclusions sur le bilan financier des énergies renouvelables semblent encourageantes7:

 

  • Les portefeuilles d'énergie renouvelable cotés ont surperformé les portefeuilles d'énergie fossile cotés dans tous les marchés.

  • La volatilité annualisée des portefeuilles d'énergie renouvelable était en moyenne plus faible que celle des portefeuilles d'énergie fossile, sauf dans les marchés émergents et les économies en développement ainsi qu'en Chine.

  • La récente baisse du marché causée par la pandémie de coronavirus a mis en évidence la résilience de l'industrie, avec les portefeuilles d'énergie renouvelable surperformant pendant les crises récentes.

  • Dans des conditions de marché normales et volatiles, le portefeuille d'énergie renouvelable présente des avantages de diversification améliorée en raison de sa corrélation plus faible avec le marché global par rapport à l'énergie fossile.

 

 

Outre les bienfaits environnementaux, les placements dans les énergies renouvelables présentent des avantages financiers attractifs pour les investisseurs. Les projets « écolos » offrent souvent des rendements stables et prévisibles à long terme, grâce aux contrats d'achat d'énergie sur le marché réglementé.

 

Les opportunités d'investissement dans les projets écologiques

 

 

  • Le marché des fonds durables en France représentait, au 31 décembre 2021, 896 milliards d’euros d’encours (+ 94 % sur un an), pour 1186 fonds. 749 de ces fonds étaient labellisés ISR.

  • Le marché des fonds détenant au moins un label finance durable européen pèse désormais 827 milliards d’euros d’encours pour près de 1 500 fonds d’investissement (mars 2021).

  • Plus de 7 répondants sur 10 pensent qu’il est important que les établissements financiers prennent en compte la transition énergétique et le développement durable.

  • 76 % des Français estiment que l’impact des placements sur la qualité de l’environnement (pollution, biodiversité, etc.) est un sujet important et 72 % des détenteurs de ce type de placements s’en disent satisfaits, dont 19 % « très satisfaits ».

  • En 2022, 73,6% des plateformes de financement participatif prennent en compte des critères ESG dans leur approche pour identifier les projets éligibles.

  • 552 millions d’euros ont été collectés par les plateformes de financement participatif en 2022 pour des projets à dimension environnementale/sociale dont 320M€ pour les énergies renouvelables et l'environnement.

  • Chez Lumo, toujours en 2022, ce sont 60 millions d’euros qui ont été collectés en faveur de la transition écologique !

  • Entre 2012 et juillet 2023, ce ne sont pas moins de 175 millions d’euros qui ont été collectés sur notre plateforme 8 !

 

Pour en savoir plus : L’investissement durable et responsable est-il rentable ?

 

Le marché des projets écologiques offre une multitude d'opportunités d'investissement. Des fonds communs de placement spécialisés dans les énergies renouvelables aux obligations vertes émises par des entreprises engagées dans des initiatives écologiques, les investisseurs ont une palette d'options diversifiées. De plus, l'essor des plateformes de financement participatif permet aux particuliers de participer plus directement à des projets énergétiques verts.

 

L'investissement participatif sur Lumo vous permet de soutenir - sans frais d'entrée ni frais de gestion - des projets d'énergies renouvelables ancrées dans l'économie réelle, tout en visant un rendement annuel de 5% à 9% brut pour votre épargne. Depuis plus de 10 ans, nous mettons notre expertise dans la sélection de projets qui allient sens et performance au service d'investisseurs particuliers et entreprises.

 

Bien que les placements dans les énergies renouvelables offrent des opportunités intéressantes et fassent preuve d’une moindre volatilité, ils ne sont pas exempts de défis et de risques. Les investisseurs doivent faire preuve de prudence et de diligence dans leurs choix d'investissement.

Chez Lumo, nous sommes fiers de pouvoir annoncer, depuis plus de 10 ans, un taux de défaut nul (0%) sur les projets financés sur la plateforme.

 

Investir dans les énergies renouvelables

 


Sources :1 https://education.nationalgeographic.org/resource/earth-day/2 https://fr.wikipedia.org/wiki/Rapport_Stern3 https://www.gsi-alliance.org/resources/global-sustainable-investment-review-2018/4 https://unfccc.int/process-and-meetings/the-paris-agreement5 https://www.iea.org/reports/world-energy-investment-2023/overview-and-key-findings6 https://www.boursorama.com/patrimoine/fiches-pratiques/investir-dans-les-energies-renouvelables-une-bonne-idee-4a9248ec01cc30daf5598f118028e3157 https://www.iea.org/reports/clean-energy-investing-global-comparison-of-investment-returns8 https://www.lumo-france.com/blog/2023/04/12/l-investissement-durable-et-responsable-est-il-rentable

Qui sommes-nous ?

Lumo, la plateforme de financement participatif qui met en lumière votre épargne !

Notre objectif : Relever le défi climatique et construire ensemble un avenir durable.

Notre mission : Permettre à chacun d’accélérer la transition écologique en finançant des projets à impact positif.

Diversifiez votre patrimoine et devenez acteur de la transition énergétique

  • Des offres exclusives
  • Sans frais pour les investisseurs
  • Accessible à partir de 50 €