Offre de parrainage en cours jusqu’au 30/06/2024 ! Invitez vos proches et partagez jusqu’à 1 000 €. Voir l’offre

Lumière Nouvelle d'Aytré

Aytré (Charente-Maritime)
Succès !
Collecte terminée
10 000 €
Collectés
50
Investisseurs
15.11.24
Prochain remboursement
Caractéristiques de l'investissement
Taux d'intérêt brut/an
4,58  %
Durée de remboursement
15 ans
Échéances
15
Fréquence de paiement
Chaque année
Remboursement du capital
Par amortissement
Support d'investissement
Obligation

L'école de La Courbe se met au photovoltaïque

« Lumière Nouvelle d’Aytré » est le premier projet français d’énergie renouvelable qui a été financé par de l’épargne participative.

Ce projet, situé à Aytré en Charente-Maritime (17), est une toiture solaire photovoltaïque de 250m² installée sur une école élémentaire et développée en partenariat avec la commune d’Aytré.

En 2012, le Conseil Municipal d'Aytré avait voté à l'unanimité la couverture du toit de l'école de La Courbe en panneaux photovoltaïques avec une participation de l'épargne citoyenne au financement du projet. Ce projet a été une action concrète de la ville pour favoriser les énergies renouvelables sur son territoire et développer une solution d'épargne locale, durable et en circuit court. Impact pédagogique : sensibilisation des écoliers à la production et la consommation énergétique.

Impact environnemental : 100 000 kWh produit à ce jour soit 10 tours du monde en voiture électrique !Impact économique : des entreprises locales ont construit la toiture et effectuent sa maintenance.

Les partenaires du projet
Le porteur de projet

logo bge

Blue Green Energy (BGE) est une entreprise rochelaise qui développe des projets d’énergie photovoltaïque en partenariat avec des collectivités locales, notamment dans le cadre de leurs démarches Agenda 21.

BGE a effectué le montage technique et administratif du projet "Lumière Nouvelle d'Aytré" puis a investi dans l’installation de production énergétique.

L’exploitation de cette énergie par BGE dure 30 ans, durée du bail emphytéotique administratif signé avec la commune d'Aytré et qui établit les conditions de la location de la toiture.

Pourquoi faire appel au financement participatif ?

Le financement citoyen fait partie de la vision de l’équipe de Blue Green Energy qui en étudie les différents modèles depuis 2008. En impliquant les riverains, l’entreprise rochelaise souhaite accélérer l’adoption des énergies renouvelables et l’évolution vers des comportements responsables.

Financement bancaire du projet

Le Crédit Coopératif, banque historique de l'Economie Sociale et Solidaire, est un partenaire majeur du secteur des énergies renouvelables.

Son agence de La Rochelle a accompagné Blue Green Energy sur le financement de toutes ses installations photovoltaïques, aussi bien en région Limousin qu’en région Poitou-Charentes. C'est donc l'agence de La Rochelle, située à 2,4 km de l'école de la Courbe, qui a octroyé le prêt de cette installation solaire photovoltaïque.

Soutien de la région Poitou-Charentes

La région Poitou-Charentes a soutenu le projet d’Aytré à travers son Fonds de Résistance Photovoltaïque.

Mis en place en mars 2011 alors que la filière photovoltaïque française était déstabilisée par d'importants revirements règlementaires et tarifaires, ce dispositif a permis à des projets photovoltaïques comme celui-ci de voir le jour grâce à une avance remboursable. Pour le projet "Lumière Nouvelle d'Aytré", c'est une avance remboursable de 14 000 € sur 15 ans qui a été octroyée à l'installation solaire.

Une épargne rémunérée et en circuit court

Les citoyens ont participé au financement de cette toiture solaire à hauteur de 10 000 € soit 10 % du budget total. Le montant minimum épargné était de 25 € et le maximum de 1 000 € par personne. 

  • Taux d'intérêt : 4,5758 % brut par an
  • Durée : 15 ans

Pour épargner dans ce projet, ils ont acheté des obligations de la société Lumière Nouvelle d'Aytré pendant la période de souscription qui a eu lieu du 16 septembre au 31 octobre 2013. 

Ces obligations ont été émises le 15 novembre 2013. Les intérêts et le remboursement du capital sont versés aux épargnants chaque année à la date d’émission jusqu’à l’échéance finale des obligations le 15 novembre 2028. 

50 citoyens (49 particuliers et 1 entreprise) ont épargné dans ce projet et 60 % d’entre eux sont des picto-charentais !

Avec un impact positif sur l'environnement

Énergie verte produite

42 000 kWh/an soit :

  •  Consommation de 16 foyers
  •  C02 évité :3 tonnes
  •  4 480 000 kms parcourus en voiture électrique
  •  1 680 000 heures de fonctionnement d'un ordinateur portable

L'installation solaire photovoltaïque

Prévisions de production électrique du projet Lumière Nouvelle d'Aytré

  • Période d’installation : oct-nov. 2012
  • Coût total estimé : 105 000 €
  • Surface estimée : 250 m2
  • Fournisseur de panneaux : Aleo Bosch 
  • Nombre de panneaux estimé : 180
  • Maître d'oeuvre : Eiffage Energie Poitou-Charentes
  • Installateur : Air & Solaire
  • Installation intégrée
  • Système d'intégration : SolarSit
  • Onduleurs : SMA (marque allemande)
  • Tarif d'achat : 27,35 centimes d’€/kWh
  • Bail de 30 ans signé entre la mairie d'Aytré et BGE
  • Capacité installée : 35 kWc
  • Production annuelle : 42 000 kWh

Quel choix de panneaux pour cette installation ?

Les panneaux* Aleo Bosch choisis sont de fabrication allemande et disposent d’une garantie produit de 10 ans, soit 8 ans de plus que ce que prévoit la loi. Leur performance est également assurée avec une garantie puissance de 25 ans : au bout de 10 ans, ils fournissent encore au moins 90 % de leur puissance d’origine et après 25 ans au moins 80 %.

* panneaux monocristallins

Que deviendront les panneaux en fin de vie ?

Ces panneaux solaires sont conçus pour générer une énergie propre au-delà des 25 ans de la garantie. Néanmoins, lorsqu’ils auront atteint la fin de leur cycle de vie, ils seront recyclés par PV Cycle, association de recyclage de panneaux dont Aleo-Bosch est membre.

pv cycle logo

Vos questions, nos réponses

L’investissement dans des sociétés non cotées comporte des risques spécifiques :

  • Risque de perte totale ou partielle du capital investi ou de non-paiement ou de paiement différé des intérêts dus : si l’Émetteur ne peut pas faire face à ses engagements dans le cadre de cette opération, cela peut se traduire par un non versement d’intérêts ou un non remboursement du capital,
  • Risque d’illiquidité : la revente des titres est très incertaine et est limitée par les dispositions du Code monétaire et financier et du règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers, ainsi que dans certains cas, par des dispositions précisées dans les termes et conditions de l'offre. Les sommes investies sont bloquées et sont remboursées selon l’échéancier décrit dans les termes et conditions et vous ne pourrez pas réclamer un remboursement anticipé,
  • Risque d’absence de valorisation : Lumo ne fournit pas de valorisation du titre dans le cadre d’une cession à un tiers,
  • Rang de priorité : le paiement des sommes dues aux obligataires peut être sujette au paiement préalable de sommes dues à d’autres créanciers, un rang de remboursement junior signifie qu’en cas de difficulté financière pour l’Émetteur, les règlements au titre de la présente opération sont d’une priorité supérieure à celle des actionnaires, mais inférieure à celle des autres créanciers (les salariés, l’état, les banques et les fournisseurs)
  • Risque de perte d’opportunité et de manque à gagner si une hausse des taux d’intérêts survient pendant la durée de votre investissement ou si l’émetteur décide d’un remboursement anticipé.
  • Risque lié à l’activité de l’Émetteur : l’activité de l’Émetteur relève d’un domaine dans lequel la rentabilité est directement liée au succès des projets financés. Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation des objectifs de l’Émetteur.
L’obligation est un titre de créance (un « titre de dette » du point de vue de l’emprunteur) qui représente une fraction de l’emprunt contracté par une entreprise ou une collectivité publique. Le détenteur de l’obligation -appelé obligataire- perçoit des intérêts qui lui sont versés régulièrement jusqu’à échéance de l’obligation. Le capital lui est remboursé en partie à l'occasion de chaque échéance, ou à l'échéance de l’obligation.

Non, vous ne pouvez pas vendre vos obligations à une autre personne. Nous vous conseillons donc de placer une somme à épargner sur une longue durée (plusieurs années). 

Le seuil minimum est généralement fixé à 50 € (il correspond à la valeur nominale d'un titre proposé à la souscription)

Les collectes supérieurs à 1 million d'euros ne comportent pas de plafond par investisseur, il est donc possible d'y investir des sommes importantes.

Certaines collectes locales avec des objectifs de collectes inférieurs à 1 million d'euros peuvent favoriser un investissement de proximité et limiter la participation par investisseur.  Dans ce cas le plafond de participation maximale est généralement de l'ordre de 5 % du montant de la collecte.

Ce plafond, s'il existe, peut parfois être supprimé au cours de la période de souscription.

Lorsque la collecte est ouverte aux souscriptions, soit il vient compléter le financement déjà réuni par le porteur de projet et parfois la participation d'une banque partenaire, soit il se substitue à une partie de ces financements.

Vos remboursements et vos intérêts sont versés sur votre compte de paiement Lumo accessible depuis votre espace "Mon compte"sur Lumo. Vous pouvez alors choisir de participer à un nouvel investissement disponible sur le site et/ou de transférer vos avoirs vers un autre compte bancaire de votre choix.

Si vous êtes particulier résident fiscal en France, les intérêts générés par votre placement sont soumis à la "flat tax" de 30%.

Cet impôt est prélevé à la source lors du versement de chaque échéance et se décompose en :

- 12,8 % d'acompte sur l'impôt sur le revenu.

- 17,2 % de prélèvements sociaux.

Non, ce placement ne donne droit à aucune réduction d’impôt ou avantage fiscal, ni en termes d’impôt sur le revenu, ni en termes d’impôt sur les sociétés.

 

Ces informations sont communiquées à titre purement informatif et ne constituent ni un conseil ni une recommandation. Nous vous recommandons de vous adresser à vos conseils personnels externes. En France, vous pouvez aussi consulter le site de l’administration pour les particuliers : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/revenus-de-capitaux-mobiliers-et-plus-values-mobilieres et pour les personnes morales : www.service-public-pro.fr et https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3775-PGP.html?identifiant=BOI-RPPM-RCM-20-20120912

Témoignages
Il n'y a pas encore de témoignages sur ce projet.
Les actualités du projet
03/07/2016
RDV à la Kermesse à Aytré pour voir le projet LUNA !

Le dimanche 3 juillet Lumo sera à Aytré pour la visite du projet LUNA à l'occasion de la Kermesse de l'éco-quartier Bongraine. 

 

 

27/06/2016
Plus de 150 000 kWh d'énergie déjà produits !

Depuis la mise en service de l'installation les panneaux solaires ont produit 150 000 kWh d'électricité renouvelable, soit la consommation annuelle en électricité de presque 20 tours du monde en voiture électrique ! 

03/05/2016
Une délégation de la municipalité de Buxerolles est venue pour découvrir le projet

LUNA

Le mardi 3 mai, une délégation de la municipalité de Buxerolles (à côté de Poitiers) est venue à Aytré pour découvrir « Lumière Nouvelle d’Aytré », le premier projet solaire financé sur le site de Lumo.
Pour lire l'article, cliquez-ici !

22/07/2015
Le projet sur France 3

Ce matin, nous avons eu la chance d’accueillir une équipe de France 3 Poitou-Charentes dans le cadre d’un reportage sur le financement participatif de la toiture photovoltaïque installée à l'école de la Courbe à Aytré.

Sophie, lumo-épargnante, a pu répondre aux questions des journalistes afin d'expliquer pourquoi elle a été séduite par un tel projet situé à quelques mètres de chez elle.

Pour (re)voir ce reportage, cliquez-ici :-)

08/06/2015
100 000 kWh d'énergie verte déjà produits !

100 000 kWh ! Grâce au fruit de votre épargne, nous venons de dépasser cette barre ô combien symbolique.

Saviez-vous que cela équivaut à 400 000 kilomètres en voiture électrique soit... 10 tours du monde. Une belle contribution à la protection de notre planète !

10/04/2015
90 000 kWh dépassés !

Depuis leur mise en service les 250 m² de panneaux solaires de l’école de la Courbe ont produit l’équivalent de la consommation électrique de 33 foyers soit 7,2 tonnes de CO2évitées !

05/09/2014
70 000 kWh d'énergie verte déjà produits !

Depuis sa mise en service l'installation a produit 70 000 kWh d'électricité renouvelable, soit la consommation annuelle en électricité (hors chauffage) de 26 foyers !

15/11/2013
Les obligations émises

C'est à partir d'aujourd'hui que l'éco-investissement réalisé par les 50 citoyens ayant contribué au financement du projet prend effet !

31/10/2013
Objectif atteint en seulement 5 semaines !

Aujourd'hui, nous sommes fiers de vous annoncer que la campagne s'est achevée avec l'intégralité de la somme visée. Il n'aura fallu que cinq semaines pour recueillir les 10 000 € proposés en financement participatif ! Cerise sur le gâteau :60 % des investisseurs sont d'origine picto-charentaise !

16/09/2013
Le projet est ouvert à l'investissement citoyen !

Pour la première fois en France, vous pouvez investir en ligne et en direct via notre site de crowdfunding dans un projet d’énergie renouvelable développé en partenariat avec une collectivité. Dès à présent, et jusqu’au 31 octobre nous vous donnons rendez-vous sur la page du projet LUNA pour investir un projet de développement durable local !

09/11/2012
La toiture photovoltaïque est en place !

Les 250 m² de toiture solaire produiront environ 42 000 kWh d'électricité verte par an soit la consommation annuelle de 16 foyers (hors chauffage).

30/10/2012
La pose des panneaux a commencé

L’équipe d’Air et Solaire (Saint-Jean d’Angely, 17) a investi le toit de l'école ce matin pour commencer la pose des panneaux. Ces panneaux monocristallins ont été fournis par d’Aleo-Bosch (production allemande) qui garantit le produit pour une durée de 10 ans et la puissance pour une durée de 25 ans. En fin de vie, ils seront recyclés par l’association PV Cycle.

29/10/2012
Les travaux commencent !

La construction a commencé lundi sous un ciel dégagé. L’équipe d’Eiffage a ainsi pu découvrir la toiture sans contretemps. Les tuiles récupérées seront utilisées pour rénover la toiture de la mairie d’Aytré.

Connectez-vous pour accéder à la section des commentaires.
Se connecter
Commentaires
Anonyme
14 avril 2024 00:58
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxx xxxxxxxx xxxxxxx xx xxxx xxxxxxxxxx
Anonyme
14 avril 2024 00:58
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx
Connectez-vous pour accéder aux informations liées à l'investissement.
Projections financières

xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Rémunération du financement participatif

xxxxxxx xxxxxxx xxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx