Offre de parrainage en cours jusqu’au 30/06/2024 ! Invitez vos proches et partagez jusqu’à 1 000 €. Voir l’offre

Le Moulin de Verrières

Objectif atteint.

Verrières (10)
Succès !
Collecte terminée
150 000 €
Collectés
131
Investisseurs
15.09.24
Prochain remboursement
Caractéristiques de l'investissement
Taux d'intérêt brut/an
5,01  %
Durée de remboursement
15 ans
Échéances
15
Fréquence de paiement
Chaque année
Remboursement du capital
Par amortissement
Support d'investissement
Obligation

Le village de Verrières est situé sur la Seine, à 10 km au sud de Troyes.

Au centre du village se trouvaient plusieurs moulins, à l'entrée du village se trouve toujours le seuil.

L’étude historique a permis d’obtenir la reconnaissance d’un droit d’eau perpétuel « fondé en titre ». Les traces les plus anciennes de moulin remontent à 1393 : deux moulins à blé dont l’un a été transformé en moulin à papier (plus de détails historiques sur le site du Moulin de Verrières). Les vestiges du dernier moulin ont été détruits tout récemment dans un incendie en 2005.

Le projet consiste à rééquiper le site pour y installer une production d’électricité grâce à une turbine Kaplan double réglage et les équipements associés pour une puissance de 280 kW et pour une production annuelle attendue de l’ordre de 1 173 000 kWh.

Fin 2016, un nouveau tarif dédié à l'hydroélectricité, dit H16 a été mis en place par l'administration. Ce dernier s'avérant plus intéressant pour les nouvelles centrales, les promoteurs du projet ont opté pour une augmentation de puissance.

Le choix des fournisseurs étant finalisé et les budgets validés, l'avancement du projet rentre maintenant dans une phase plus financière avec l'obtention d'un accord bancaire et le lancement de la collecte par l'intermédiaire de Lumo.

Encouragés par une première expérience de financement participatif pour la rénovation du Moulin de Courteron, les porteurs du projet souhaitent ouvrir ce second projet au financement participatif à hauteur de 150 000€ via l'émission d'obligations par la société de projet dédiée.

 

Les partenaires du projet

LES PORTEURS DE PROJET

La Compagnie Comtoise des Eaux Vives et S2E Energie sont deux structures familiales. Elles rassemblent cinq ingénieurs passionnés par notre patrimoine hydraulique historique et travaillant depuis plus 8 ans au développement de la micro-hydraulique soit en restaurant des sites actuellement abandonnés, soit en rénovant des sites en fonctionnement. 

Les porteurs de projet se sont formés à l'exploitation de microcentrales hydroélectriques à l'Erema à Grenoble. L'équipe gère déjà un site en fonctionnement à Balzac sur la Charente (16), ainsi que celui du Moulin de Courteron à 35 km en amont de Verrières et développe quatre autres sites sur le Doubs et l’Aube. 

 

POURQUOI FAIRE APPEL AU FINANCEMENT PARTICIPATIF ?

Les membres fondateurs de La Compagnie Comtoise des Eaux Vives et de S2E Energie ont à la fois l’envie de partager leur passion pour les anciens moulins et leur savoir-faire acquis en micro-hydroélectricité. Ils sont la preuve qu’en s’associant avec les bureaux d’études et les experts compétents, les citoyens peuvent être moteurs de la transition énergétique sur les territoires. Ces projets restant capitalistiques, les promoteurs souhaitent explorer les nouvelles opportunités de financement de projets d’énergie renouvelable offertes par l’essor du financement participatif en France, en vue de leur développement.

Plus de 270 personnes ont ainsi pu contribuer à la rénovation du Moulin de Courteron, à travers la souscription d’obligations amorties émises par la société de projet rémunérées à 4% sur une durée de 15 ans le 1er juin 2016.

 

 UNE ÉPARGNE DE LONG TERME, EN CIRCUIT court ET RÉMUNÉRÉE

La Compagnie Comtoise des Eaux Vives et S2E Energie font appel au financement participatif à travers l’émission d’obligations par la société de projet Les Eaux Vives de Verrières, société d’exploitation entièrement dédiée au projet. Les épargnants peuvent dès à présent souscrire aux obligations proposées.

Cette épargne est accessible à partir de 25 €. Il s’agit d’un placement de long terme (plus de 10 ans) à rémunération fixe. Chaque année, l’épargnant recevra une annuité fixe correspondant aux intérêts annuels dus et à une partie du capital remboursé progressivement.

Les conditions de rémunération sont précisées dans la rubrique « Conditions administratives et financières du projet » ci-dessous, accessible uniquement aux inscrits.

 

Une épargne avec un impact positif

 

Énergie verte produite

1 173 000 kWh/an soit :

  •  Consommation électrique* de 400 foyers
  •  94 tonnes de CO2 évitées**
  •  120 tours du monde parcourus en voiture électrique
  •  5 900 ordinateurs utilisés 8 heures par jour

*électricité spécifique **base carbone ADEME

 

LA MICRO-centrale hydraulique

  • Construction : 2017
  • Hauteur de chute : 2,16 m
  • Coût total : environ 1 900 000 €
  • Mise en service : Printemps 2018
  • Tarif été/hiver : 96/182 € par MWh hors TVA
  • Equipements : turbine Kaplan siphon à axe vertical diamètre 2000 mm + multiplicateur + génératrice
  • Capacité totale installée : 280 kW
  • Production annuelle : 1 173 000 kWh
  • Chiffre d’affaire annuel attendu : 160 k€
Vos questions, nos réponses

L’investissement dans des titres non cotées comporte des risques spécifiques :

  • Risque de perte totale ou partielle du capital investi ou de non-paiement ou de paiement différé des intérêts dus : si l’Émetteur ne peut pas faire face à ses engagements dans le cadre de cette opération, cela peut se traduire par un non versement d’intérêts ou un non remboursement du capital,
  • Risque d’illiquidité : la revente des titres est très incertaine et est limitée par les dispositions du Code monétaire et financier et du règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers, ainsi que dans certains cas, par des dispositions précisées dans les termes et conditions de l'offre. Les sommes investies sont bloquées et sont remboursées selon l’échéancier décrit dans les termes et conditions et vous ne pourrez pas réclamer un remboursement anticipé,
  • Risque d’absence de valorisation : Lumo ne fournit pas de valorisation du titre dans le cadre d’une cession à un tiers,
  • Rang de priorité : le paiement des sommes dues aux obligataires peut être sujette au paiement préalable de sommes dues à d’autres créanciers, un rang de remboursement junior signifie qu’en cas de difficulté financière pour l’Émetteur, les règlements au titre de la présente opération sont d’une priorité supérieure à celle des actionnaires, mais inférieure à celle des autres créanciers (les salariés, l’état, les banques et les fournisseurs)
  • Risque de perte d’opportunité et de manque à gagner si une hausse des taux d’intérêts survient pendant la durée de votre investissement ou si l’émetteur décide d’un remboursement anticipé.
  • Risque lié à l’activité de l’Émetteur : l’activité de l’Émetteur relève d’un domaine dans lequel la rentabilité est directement liée au succès des projets financés. Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation des objectifs de l’Émetteur.
L’obligation est un titre de créance (un « titre de dette » du point de vue de l’emprunteur) qui représente une fraction de l’emprunt contracté par une entreprise ou une collectivité publique. Le détenteur de l’obligation -appelé obligataire- perçoit des intérêts qui lui sont versés régulièrement jusqu’à échéance de l’obligation. Le capital lui est remboursé en partie à l'occasion de chaque échéance, ou à l'échéance de l’obligation.

Non, vous ne pouvez pas vendre vos obligations à une autre personne. Nous vous conseillons donc de placer une somme à épargner sur une longue durée (plusieurs années). 

Le seuil minimum est généralement fixé à 50 € (il correspond à la valeur nominale d'un titre proposé à la souscription)

Les collectes supérieurs à 1 million d'euros ne comportent pas de plafond par investisseur, il est donc possible d'y investir des sommes importantes.

Certaines collectes locales avec des objectifs de collectes inférieurs à 1 million d'euros peuvent favoriser un investissement de proximité et limiter la participation par investisseur.  Dans ce cas le plafond de participation maximale est généralement de l'ordre de 5 % du montant de la collecte.

Ce plafond, s'il existe, peut parfois être supprimé au cours de la période de souscription.

Lorsque la collecte est ouverte aux souscriptions, soit il vient compléter le financement déjà réuni par le porteur de projet et parfois la participation d'une banque partenaire, soit il se substitue à une partie de ces financements.

Vos remboursements et vos intérêts sont versés sur votre compte de paiement Lumo accessible depuis votre espace "Mon compte"sur Lumo. Vous pouvez alors choisir de participer à un nouvel investissement disponible sur le site et/ou de transférer vos avoirs vers un autre compte bancaire de votre choix.

Si vous êtes particulier résident fiscal en France, les intérêts générés par votre placement sont soumis à la "flat tax" de 30%.

Cet impôt est prélevé à la source lors du versement de chaque échéance et se décompose en :

- 12,8 % d'acompte sur l'impôt sur le revenu.

- 17,2 % de prélèvements sociaux.

Non, ce placement ne donne droit à aucune réduction d’impôt ou avantage fiscal, ni en termes d’impôt sur le revenu, ni en termes d’impôt sur les sociétés.

 

Ces informations sont communiquées à titre purement informatif et ne constituent ni un conseil ni une recommandation. Nous vous recommandons de vous adresser à vos conseils personnels externes. En France, vous pouvez aussi consulter le site de l’administration pour les particuliers : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/revenus-de-capitaux-mobiliers-et-plus-values-mobilieres et pour les personnes morales : www.service-public-pro.fr et https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3775-PGP.html?identifiant=BOI-RPPM-RCM-20-20120912

Témoignages
Il n'y a pas encore de témoignages sur ce projet.
Les actualités du projet
16/05/2022
Portes ouvertes le 26 mai 2022

Voici bientôt 5 ans que votre épargne contribue à produire de l'hydroélectricité grâce à la rénovation du Moulin de Verrières.

Avez-vous déjà visité cette installation ?
Nous vous informons que des portes ouvertes sont organisées le 26 mai 2022.
Renseignements et inscriptions auprès de contact@moulindeverrieres.fr

24/12/2019
Portes ouvertes le 28 décembre 2019

Portes ouvertes à microcentrale de Verrières

La Compagnie Comtoise des Eaux Vives et S2E Energie vous invitent aux portes ouvertes organisées le 28 décembre. 

Pour l'occasion, 3 visites sont programmées à 14h30, 15h15 et 16h. 

L'occasion de revenir sur les anciennes traces des moulins historiques remontant à 1393 et de découvir le moulin de Verrières qui aujourd'hui tourne à pleine puissance.

 

 

25/10/2019
Le moulin est officiellement en marche !

Fin août 2019, le moulin de Vérrières a été officiellement inauguré. 

Découvrez l'installation flambant neuve et les aspects techniques et environnementaux du chantier avec ce reportage vidéo réalisé par Canal 32

Après 9 années de travaux, le moulin est enfin prêt à produire 1 173 000 kWh d'électricité décarbonée par an.

Merci aux 131 Lumonautes qui ont soutenu ce projet en investissant sur celui-ci.

 

22/11/2017
Visite Courteron

Une petite visite à votre voisin?

Dans le cadre du Forum Climat de Troyes Champagne Métropole, une visite du moulin de Courteron, ouverte au public, est organisée samedi 25 novembre.

Plus de détails dans les actualités du moulin de Courteron

06/11/2017
Point chantier

Nous vous en parlions lors du dernier "point chantier": l'installation des palplanches se termine. Il s'agit de planches en acier qui sont introduites verticalement dans le sol (le "battage") et s'enclenchent l'une dans l'autre formant ainsi un ensemble étanche.
A Verrières, les palplanches sont utilisées pour 2 objectifs selon les endroits du chantier :

  • d'une part isoler de manière étanche la zone où les travaux de construction de la microcentrale auront lieu ;
  • d'autre part former un coffrage perdu pour les travaux de renforcement des fondations du vannage.

   

     

De plus, en octobre a eu lieu la commande à Enedis du raccordement à haute tension (20 000 Volts).
Une "antenne" de 360 mètres de câble en aluminium de section 95 mm2 sera créée, permettant un raccordement sur la "cabine haute Verrières" située rue des abeilles, avec comme poste source en amont du raccordement St-Parres-Les-Vaudes et comme départ HTA initialement prévu Clerey. Une taxe très significative de contribution au renforcement du réseau électrique sera également facturée au projet (SRRRER).

 

 

06/10/2017
Point chantier

Les travaux sur le Moulin continuent pendant l"automne - hiver avec la finalisation des palplanches, pompage de la zone, réalisation de la couche de forme, ferraillage, installation des radiers puis des premurs.

La mise à sec précoce de la zone a permis de réaliser un diagnostic précis et d'ajuster le programme des travaux : en raison de l'absence de turbiage pendant des années, l'eau chutant a affouillé et fragilisé le soubassement des vannes, comme visible sur la photo. Pour y remédier, du béton sera injecté afin de garantir une bonne stabilité dans la durée.

Si vous souhaitez en savoir plus, une réunion publique est organisée le lundi 23 octobre 2017 à 18h30 à la salle polyvalente de Verrières.

 

 

18/07/2017
L'eau coule vite au Moulin de Verrières

En 5 jours, déjà 60% de l’objectif atteint.
De par son histoire et son envergure, le projet a déjà convaincu bon nombre d’entre vous. Le projet vous intéresse, ne tardez pas trop à souscrire... 

12/07/2017
Ouverture des souscriptions

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture des souscriptions pour la construction du Moulin de Verrières à hauteur de 150 000 € (8 % du budget total).

Nous vous invitons à vous connecter au site pour découvrir les conditions détaillées de l’offre et confirmer votre intérêt pour le projet en souscrivant dès maintenant.

La date de clôture des souscriptions est fixée au 15 septembre au plus tard. Les souscriptions sont plafonnées à 10.000€ par personne. Ce plafond sera levé le 16 août.

   

   

Mise à jour des données techniques de l'installation.

Et cette bonne nouvelle ne vient pas seule !

En effet, le Moulin de Verrières, comme celui de Courteron, va bénéficier du nouveau tarif d’achat de l’électricité hydraulique H16, plus élevé en moyenne annuelle que le tarif initialement envisagé.

Ces nouvelles conditions ont permis de revoir à la hausse les investissements et d'augmenter la diamètre de la turbine Kaplan de 1900 mm à 2000 mm et donc la production annuelle d’électricité renouvelable de près de 20%.   

Avancement des travaux

Le chantier a démarré le 22 novembre 2016.

La première étape est le « batardage », c'est à dire la mise à sec du bras de la Seine qui alimente le Moulin (appelé « bief ») avec la constitution de deux digues (ou « batardeaux ») :

  • une première à 80 m en amont du vannage
  • un second en aval au niveau du gué    

L'entreprise Alexandre Réaut Terrassement va réaliser ces travaux. Cette entreprise de Courteron, à quelques kilomètres en amont, a déjà démontré son savoir-faire et son sérieux en travaillant pour les mêmes porteurs de projet sur le Moulin de Courteron.

 

Merci à Alexandre Réaut pour ces premières photos.

Un mois plus tard, le 18 décembre, vue sur le batardeau amont et le bief asséché.

Voici les dernières photos suite à la visite du chantier le 9 juin dernier : les engins descendent dans le lit du bief par un chemin aménagé à l’emplacement de la future entrée du passage d'eau.

Le canal d’amenée entre le bartadeau amont, l’ensemble des vannes et l’aval des vannes ont été bien nettoyés.

L’accès à l’île (appartenant aux porteurs de projet) est rendu possible par l’assèchement du bief. C’est l’occasion de faire un grand nettoyage de cette « jungle » spontanée.

Avec un cahier des charges très strict : il s’agit essentiellement de nettoyer le pourtour de l’île dont les arbres ou branches mortes pourraient obstruer les ouvrages hydrauliques.

A chaque essence d’arbre, la taille la plus adaptée : les saules sont mis en têtard à 1,5 m ; les aulnes sont recépés ; les frênes atteints de la chalarose doivent être abattus systématiquement.

Le bois de coupe sera en plaquettes pour alimenter des chaufferies à bois.

 

 

    

24/04/2017
Avancée de la construction du moulin de Verrière

Avancée de la construction du moulin de Verrière

Un batardeau a été installé pour retenir l’eau provisoirement ce qui a asséché le bief. La levée de fonds pour le projet aura lieu dans quelques mois, mais il est déjà possible de s'inscrire en cliquant sur J’aime (plus haut dans la page) pour être tenu informé.

 

 

Connectez-vous pour accéder à la section des commentaires.
Se connecter
Commentaires
Anonyme
18 juin 2024 00:48
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxx xxxxxxxx xxxxxxx xx xxxx xxxxxxxxxx
Anonyme
18 juin 2024 00:48
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx
Connectez-vous pour accéder aux informations liées à l'investissement.
Projections financières

xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Rémunération du financement participatif

xxxxxxx xxxxxxx xxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx