Offre de parrainage en cours jusqu’au 15/12/2022 ! Invitez vos proches et partagez jusqu’à 1 000 €. Voir l’offre

Le Moulin de Courteron

Courteron
Succès !
Collecte terminée
350 000 €
Collectés
282
Investisseurs
01.06.23
Prochain remboursement
Caractéristiques de l'investissement
Taux d'intérêt brut/an
4,07  %
Durée de remboursement
15 ans
Échéances
15
Fréquence de paiement
Chaque année
Remboursement du capital
Par amortissement
Support d'investissement
Obligation

Le village de Courteron est situé sur la Seine, à 54 km au sud de Troyes. A l'entrée du village se trouvent trois îles et un déversoir, un moulin  a existé dans le passé et fourni de l’électricité aux habitants du village.

Le projet consiste à rénover une partie du site (l'ancienne huilerie) pour y installer une production d’électricité grâce à trois vis d’Archimède et aux équipements associés pour une puissance totale de 135 kW.

Dans l’idée à la fois de partager leur passion et de promouvoir la rénovation d’autres moulins et le développement de la micro-hydroélectricité, les promoteurs du projet ont souhaité ouvrir le projet au financement participatif à hauteur de 350 000 €.

Les partenaires du projet

LES PORTEURS DE PROJET

La Compagnie Comtoise des Eaux Vives et S2E Energie sont deux structures familiales. Elles rassemblent cinq ingénieurs passionnés par notre patrimoine hydraulique historique et travaillant depuis plus 8 ans au développement de la micro-hydraulique soit en restaurant des sites actuellement abandonnés, soit en rénovant des sites en fonctionnement.

L'équipe gère déjà un site en fonctionnement à Balzac sur la Charente (16) et développe quatre autres sites sur le Doubs, la Seine et l’Aube (en plus du Moulin de Courteron sur la Seine dont la construction vient de commencer).

Les porteurs de projet, formés en exploitation de microcentrales hydroélectriques par Erema à Grenoble, se sont entourés d’une équipe pluridisciplinaire nationalement reconnue pour leur expertise dans le domaine de la microhydraulique :

- Denis Nourry du bureau d’études Nourry Géo-Environnement.

- Eric Haffner du bureau d’études Eau Zone.

- le Bureau d’études Merytherm spécialisé dans l’hydroélectricité avec déjà une dizaine de références en construction et exploitation à son actif en Belgique et en France

 

POURQUOI FAIRE APPEL AU FINANCEMENT PARTICIPATIF ?

Les membres fondateurs de La Compagnie Comtoise des Eaux Vives et de S2E Energie ont à la fois l’envie de partager leur passion pour les anciens moulins et leur savoir-faire acquis en micro-hydroélectricité. Ils sont la preuve qu’en s’associant avec les bureaux d’études et les experts compétents, les citoyens peuvent être moteur de la transition énergétique sur les territoires. Ces projets restant capitalistiques, les promoteurs souhaitent explorer les nouvelles opportunités de financement de projets d’énergie renouvelable offertes par l’essor du financement participatif en France, en vue de leur développement.

 

FINANCEMENT BANCAIRE DU PROJET

Le Crédit Coopératif a accordé un prêt de long terme pour financer ce projet. Ce financement bancaire valide la pérennité et la rentabilité économique du projet. Le Crédit Coopératif a de plus accordé la parité de rang aux obligations citoyennes par rapport au prêt bancaire, ce qui apporte une sécurité supplémentaire à ce placement.

 

SOUTIENS INSTITUTIONNELS AU PROJET

L’étude de faisabilité de la rénovation du Moulin de Courteron a été co-financée par l’Ademe et le Conseil Régional Champagne-Ardennes.

 

 

 UNE ÉPARGNE DE LONG TERME, EN CIRCUIT court ET RÉMUNÉRÉE

La Compagnie Comtoise des Eaux Vives et S2E Energie font appel au financement participatif à travers l’émission d’obligations par la société de projet Les Eaux Vives de Courteron, société d’exploitation entièrement dédiée au projet, à laquelle les épargnants pourront souscrire très prochainement.

C'est une épargne sera accessible à partir de 25 €. Il s’agit d’un placement de long terme (plus de 10 ans) à rémunération fixe. Chaque année, l’épargnant recevra une annuité fixe correspondant aux intérêts annuels dus et à une partie du capital remboursé progressivement.

 

UNE ÉPARGNE avec un impact positif sur l'environnement

 

Equivalents

prévisions mensuelles de production d'électricité

Production

 

LA MICRO-centrale hydraulique

  • Construction : 2015-2016

  • Coût total : 966 000 €

  • Mise en service : printemps 2016

  • Fin des travaux : été 2016

  • Equipements : 3 vis d’Archimède plus les 3 génératrices et systèmes de vannes associés

  • Puissance unitaire : 45 kW par vis

  • Capacité totale installée : 135 kW

  • Production annuelle : 611 000 kWh

  • Vis d’Archimède : Spaans Babcock (Pays-Bas)

  • Intégrateur pour l’ensemble des équipements : Merytherm Bureau d’étude

  • Tarif d'achat : 15,7 c€/kWh l’hiver et 7,3  c€/kWh l’été pendant 20 ans

  • Génie civil et voiries : SARL Alexandre Reaut (une entreprise de Courteron)

  • Génie électrique : consultation en cours

Quel choix technologique pour cette installation ?

La vis d’Archimède est une technologie extrêmement ancienne, historiquement utilisée pour faire monter de l’eau ou des grains.

Son utilisation est plus récente en micro hydraulique et a comme intérêt de pouvoir permettre un meilleur passage aux poissons.

Son utilisation est réservée aux sites pour lesquels la configuration s’y prête, ce qui est le cas du moulin de Courteron.

Courteron, une commune plusieurs fois pionnière

Courteron fut, en 1868,  la première commune de l'Aube (et l'une des premières de France) électrifiée par elle-même grâce au moulin (cf. historique sur le site du Moulin de Courteron).

 

Vos questions, nos réponses
L’obligation est un titre de créance (un « titre de dette » du point de vue de l’emprunteur) qui représente une fraction de l’emprunt contracté par une entreprise ou une collectivité publique. Le détenteur de l’obligation -appelé obligataire- perçoit des intérêts qui lui sont versés régulièrement jusqu’à échéance de l’obligation. Le capital lui est remboursé en partie à l'occasion de chaque échéance, ou à l'échéance de l’obligation.

Non, vous ne pouvez pas vendre vos obligations à une autre personne. Nous vous conseillons donc de placer une somme à épargner sur une longue durée (plusieurs années). Si vous le souhaitez, vous pouvez faire don de vos obligations à une autre personne pour lui en faire cadeau par exemple. Pour en faire la demande, il suffit de contacter l’équipe support de Lumo par téléphone (05 79 98 01 57) ou par e-mail (adresse accessible à partir de votre compte personnel).

Le seuil minimum est en général à 25 €. Il peut y avoir un plafond de participation maximale par investisseur dans une collecte (en général de l'ordre de 5 % du montant de la collecte. Ce plafond, s'il existe, peut parfois être supprimé au cours de la période de souscription).

Lorsque la collecte est ouverte aux souscriptions, soit il vient compléter le financement déjà réuni par le porteur de projet et parfois la participation d'une banque partenaire, soit il se substitue à une partie de ces financements.

Vos remboursements et vos intérêts sont versés sur votre compte de paiement Lumo accessible depuis votre espace "Mon compte"sur Lumo. Vous pouvez alors choisir de participer à un nouvel investissement disponible sur le site et/ou de transférer vos avoirs vers un autre compte bancaire de votre choix.

Si vous êtes particulier résident fiscal en France, les intérêts générés par votre placement sont soumis à la "flat tax" de 30%.

Cet impôt est prélevé à la source lors du versement de chaque échéance et se décompose en :

- 12,8 % d'acompte sur l'impôt sur le revenu.

- 17,2 % de prélèvements sociaux.

Non, ce placement ne donne droit à aucune réduction d’impôt ou avantage fiscal, ni en termes d’impôt sur le revenu, ni en termes d’impôt sur les sociétés. Ces informations sont communiquées à titre purement informatif et ne constituent ni un conseil ni une recommandation. Nous vous recommandons de vous adresser à vos conseils personnels externes. En France, vous pouvez aussi consulter le site de l’administration pour les particuliers : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/revenus-de-capitaux-mobiliers-et-plus-values-mobilieres

et pour les personnes morales : www.service-public-pro.fr et https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3775-PGP.html?identifiant=BOI-RPPM-RCM-20-20120912

Témoignages
Il n'y a pas encore de témoignages sur ce projet.
Les actualités du projet
29/11/2017
Retour sur la visite

Retour sur la visite du moulin

Vous avez peut-être participé à la visite de samedi dernier organisée dans le cadre du forum climat. Que cela soit le cas ou non, cet événement a permis une nouvelle fois de faire connaitre le Moulin et la démarche porté par Bruno Havet. 

Nous sommes heureux de continuer à soutenir ce projet dans le temps. 

Voir l'article de L'Est Eclair

    

Au dela de la visite du Moulin, une sensibilisation aux enjeux climatiques

L’animation « défi carbone »

Deux personnes « pédalent » pour unir leurs efforts et limiter le réchauffement climatique (autant de tours de roue faits, autant de gr de CO2 évités, et donc de degrés diminués), un habile calcul rendu plus complexe par la possibilité d’augmenter la « résistance » au pédalage… tous les courageux pédaleurs ont finis totalement essoufflés, et parfois ont réussi le défi !

L’action se poursuivait par un échange autour d’actions, de gestes concrets, d’engagements à prendre, chacun étant invité à choisir un nouveau geste concret (« je ne reste pas plus de 5‘ sous la douche », « avant de monter le chauffage, je passe un pull », « j’achète une prise programmable pour couper les veilles » etc…) , puis le tout était immortalisé sur une photomaton, adhésive, destinée à rappeler cet engagement !

Expériences et défis scientifiques en famille autour de l’énergie

Philippe de Terre avenir a animé des discussions menées autour de la consommation ou des économies d’énergies avec l’espace Info Energie, installé tout proche.

Edf proposait également en début d’après-midi une animation pour expliquer comment nos choix de consommation au quotidien peuvent se révéler plus ou moins impactants sur nos émissions de GES.

Jean Pierre Cahier, enseignant chercheur à l’UTT

Ce chercheur a expliqué ses travaux  et à présenté tout l’intérêt des « jeux sérieux » pour accompagner le changement climatique, outil de prévision, de projection…

Le Syndicat Départ

Le Syndicat a expliqué son rôle dans l’accompagnement des communes dans la prévention des risques liés au changement climatique.

Visionage du film d’animation « perdu, retrouvé »

Confié par l’IPEV, ce film a fait l’objet de deux séances qui a permis de réunir des familles autour du sujet du changement climatique et de ses conséquences.

Atelier "cycle de vie d’un produit courant"

Evea conseil proposait un atelier pour comprendre le principe du"cycle de vie d’un produit courant", en l’occurrence une pince à linge.

22/11/2017
Visitez le moulin

Visite du Moulin de Courteron

Troyes Champagne Métropole organise cette semaine un Forum Cllimat qui vise à expliquer les causes, risques, enjeux du changement climatique, mais surtout présenter les solutions développées par les acteurs sur le territoire tel que le projet du moulin de Courteron. De nombreux ateliers permettront aux petits et aux grands d'apprendre et de comprendre le changement climatique.

N'hésitez pas à re-venir voir le projet auquel vous avez participé lors de la visite organisé samedi 25 novembre !

Info et réservation : Terre Avenir - contact@terre-avenir.fr - 06 16 86 28 84

01/06/2017
Première annuité

Versement de la première annuité

Un an après l'émission des 350 000 € d'obligations par la société d'exploitation du Moulin de Courteron, Les Eaux-Vives de Courteron, les 288* obligataires du projet ont reçu leur première annuité.

  

31 640 € au total correspondant à une rémunération brute de 4 % avec un amortissement sur 15 ans.

   

Si vous aviez éco-investi dans ce projet, il est temps d'aller sur votre tirelire et de décider soit de recevoir l'argent sur votre compte, soit de le réinvestir dans un nouveau projet.

    

Le Moulin de Courteron a été raccordé au réseau le 13 avril 2017 et a commencé à fonctionner fin avril.

Durant le mois d'avril, il a tourné sans interruption 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Dans un contexte de sécheresse sur la région, seule une turbine était généralement en fonctionnement à charge partielle.

    

En un mois, il a produit au 30 mai 2017 un total de 14 372 kWh d'électricité propre et renouvelable.

    

L'équipe est en train de régler les "maladies de jeunesse" et d'effectuer des petits travaux jusqu'à l'automne (notamment pour les plantations), tout en démarrant les travaux sur le moulin de Verrières qui devrait être disponible pour des souscriptions prochainement.

    

Elle tient à remercier les épargnants* pour leur soutien
et met en ligne des infos régulières
sur le site du Moulin de Courteron.

    

* 288 obligataires : 283 éco-épargnants et 5 personnes qui ont reçu une ou plusieurs obligations en cadeau. 

04/05/2017
Le Moulin de Courteron au JT de Canal 32

.

 .

Reportage sur le Moulin de Courteron au JT de Canal32, peu après sa mise en service, et un peu plus d'un an après la campagne de financement participatif. Pour en voir plus

21/04/2017
Mise en service du moulin de Courteron

Mise en service du moulin de Courteron

 

Quelques réglages sont encore nécessaires mais il est d’ores et déjà possible de le voir en fonctionnement.

 

 

 

10/04/2017
Mise en route prochaine

Mise en route prochaine

Le raccordement du Moulin est programmé ce jeudi 13 avril. Enfin ! Une super nouvelle qu'on attendait depuis longtemps !

19/02/2017
Le nouveau tarif H16 pour l'électricité hydraulique n'est pas un long fleuve tranquille

Le nouveau tarif H16 pour l'électricité hydraulique n'est pas un long fleuve tranquille

Dès le 14 décembre, jour de la publication du nouvel arrêté tarifaire H16 au Journal officiel, les porteurs du projet de Courteron on entamé les démarches nécessaires auprès d'EdF pour obtenir les modalités de mise en oeuvre.

Mais qui dit nouveauté qui sort de la routine dit aussi moindre célérité pour traiter ces nouveaux dossiers dont le circuit n'est pas encore rôdé.

Alors entre l'obtention des formulaires, la diffusion des instructions dans les agences, puis le déménagement de l'agence EdF-OA en charge .... les éléments requis pour avoir l'autorisation de mettre en service devraient être disponible d'ici fin mars et la mise en service dans les semaines qui suivent.

A suivre donc !

14/12/2016
Publication au JO arrêté tarifaire

Parution au Journal Officiel de l'arrêté tarifaire qui était nécessaire pour vendre l'électricité

La mise en service industrielle était tributaire de la parution d'un nouvelle arrêté tarifaire du gouvernement (pour être technique, remplacement du tarif H07 par le tarif H16).

Des problématiques similaires existaient pour d'autres énegries renouvelables, ce qui fait que le sujet n'était pas si simple à traiter. Cet arrêté devait recevoir l'approbation de l'Union Européenne afin de vérifier qu'il n'était pas contraires à différents principes fondamentaux comme la libre concurrence.

En quelques jours, tout a été reglé de manière impressionante :

le 12 décembre l'Union Européenne a donné son accord, cf décision ici : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-16-4355_fr.htm

le 13 décembre, 2 ministres ont signé le décret : la Ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, et le Ministre de l'économie et des finances

le 14 décembre, le décret a été publié au Journal officiel, cf texte ici :https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=B4997115C37452545EDAA3DB67F6ABF0.tpdila14v_1?cidTexte=JORFTEXT000033585076&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000033584731

Un enchainement rapide d'étapes bien organisé, bravo à toutes les parties prenantes, et notamment à la DGEC qui a tenu informés les petits producteurs de manière admirable, et bravo aux fédérations de petits producteurs.

Il faut maintenant convertir ces décisions dans les formulaires administratifs et la mise en service pourra être lancée.

21/11/2016
Réception Génie Civil

Etape formelle importante : la réception du Génie Civil. Tout est en ordre. Et c'est beau !!

26/10/2016
Remise en eau du Canal

Remise en eau du Canal

Remise en eau du canal d'amenée, sous un grand soleil : la zone nettoyée est superbe

14/10/2016
Courteron le moulin star !

Courteron le moulin star !

compte-tenu de l'aspect innovant du financement participatif mis en place, le projet du Moulin de Courteron a été mis à l'honneur de la 4ème rencontre hydroélectrique, qui a eu lieu à Fraisans, organisée par l'association Bourgogne Energies Renouvelables ; la vidéo de la présentation de 30 mn est visible ici :


05/10/2016
La micro-centrale est prête

les fenêtres et portes ont enfin été livrées et ont pu être posées sur la microcentrale, qui est maintenant un joli petit bâtiment bien intégré à son environnement (photo Alexandre Réaut Terrassement /  Pascal Charret avec nos remerciements).

Elle est quasiment prête à fonctionner, les 2 grands jalons en attente étant maintenant la publication du nouvel arrêté tarifaire H16 et.... l'augmentation du débit de la Seine.

04/07/2016
Le Moulin de Courteron dans le JT de 13h de TF1 !

Le Moulin de Courteron dans le JT de 13h de TF1 !

Le moulin de Courteron est passé dans le JT de TF1 de 13h.
Voir le reportage ici.

28/06/2016
Les travaux avancent, le moulin n'a pas été inondé !

Les travaux avancent, le moulin n'a pas été inondé !

Petit état des lieux sur le Moulin de Courteron.
- l'eau est un peu montée et un peu descendu sans sortir du lit des biefs et canaux et n'a pas débordé des batardeaux (digue).
- le chantier n'a absolument pas été impacté et continue son cours.
- la phase actuelle est celle de la construction du local technique.

03/06/2016
Montée des eaux, le moulin n'est pas inondé

Montée des eaux, le moulin n'est pas inondé

Le niveau des eaux monte et la Seine amont est en niveau de vigilance jaune. Les pluies et infiltrations ont fait venir un peau d'eau dans les passages d'eau, ce qui donne l'occasion de mieux s'imaginer le paysage final ultérieurement. A ce stade, le chantier n'est pas impacté par cette crue qui demeure modérée part rapport aux crues historiques sur le site. La centrale a été conçue pour faire face à des inondations centennales, lors desquelles l'ensemble de l'île est submergée.

Les personnes intéressées par le suivi des niveaux d'eau ou par le réseau hydrologique régional peuvent consulter les sites :

- http://www.vigicrues.gouv.fr, en choisissant la station de Plaines St langes

- http://seinegrandslacs.fr/lacs/lac-reservoir-seine

24/05/2016
Construction du local technique

Construction du local technique 

Démarrage de la construction du local technique qui se situera sur la dalle soutenant les génératrices

24/05/2016
La passe à poissons

La passe à poissons en cours de construction

Les travaux avancent, la passe à poissons sera bientôt terminée.

23/05/2016
Reportage TF1

Reportage TF1

Reportage sur le projet pour le Journal Télévisé de 13h de TF1

19/05/2016
Les travaux avancent vite

Les travaux avancent vite !

Les travaux ont bien  avancé ces derniers jours,, notamment avec la construction de la passe a poissons.

17/05/2016
Changement de date

Changement de date !

Le projet du Moulin de Courteron va prochainement faire l'objet d'un reportage pour un journal télévisé. Nous avons donc décidé de prolonger la date de souscription d'une semaine sans changer la date d'émission. Le dernier jour pour participer à ce projet sera le mercredi 25 mai. Il est encore temps d'épargner !

11/05/2016
Terrassement sur le site

Terrassement sur le site

Beaucoup d'activité de terrassement sur le site : le sol devant le bâtiment technique a été remis en place : trous comblés, sol stabilisé, etc..
Revoir ici le timelapse

27/04/2016
Interview de Bruno Havet sur le Moulin de Courteron dans Energystream

le Moulin de Courteron dans Energystream

Energystream

 

La micro-hydroélectricité, nouvelle frontière des projets d’énergie renouvelable participatifs. En route vers un mix énergétique 100% renouvelable. Dans les territoires, des acteurs se mobilisent pour valoriser les sources locales d’énergie renouvelable à travers de projets innovants. Après les pionniers de l’éolien citoyen et les centrales solaires villageoises, Voici venu le temps de la micro-hydroélectricité participative. Rencontre avec Bruno HAVET, qui associe technologie innovante et financement participatif au sein du projet du moulin de Courteron. Ecrit par Frédéric Haas

25/04/2016
Le Moulin de Courteron de nouveau dans L'Est éclair !

Le moulin de courteron de nouveau dans l'est eclair !

  • logo Le moulin de Courteron de nouveau dans l'Est Eclair

Une soixantaine de visiteurs ont pu exceptionnellement découvrir le chantier de réhabilitation de l'ancien moulin samedi 16 avril dernier, Claudie Cottet a rédigé par la suite un article sur cette visite dans le journal "L'Est éclair".

23/04/2016
Le Moulin de Courteron sur RTL

Le Moulin de Courteron sur RTL

 

Lumo et le Moulin de Courteron sur RTL le 23 avril 2016  ! Les images sont issues de la visite du Moulin de Courteron le samedi 16 avril 2016. Le montage est réalisé par Camille Blavy, Romain Houdaille et Johanna Parage. Crédit photo : Marie-Véronique Gauduchon.

20/04/2016
Pose des fourreaux

Pose des fourreaux 

Pose des fourreaux dans la tranchée puis rebouchage de la tranchée

18/04/2016
Installation des vannes

Installation des vannes

Installation des 3 vannes qui serviront à réguler le débit d'eau alimentant chaque vis

17/04/2016
Reportage FR3 Champagne Ardennes lors de la visite du site

Reportage Télé sur la visite du site de Courteron !

Lumo vous propose de visionner ce reportage tourné lors de la visite du site de du projet de Courteron, samedi 16 avril dernier. 

 

Visite Courteron from Lumo on Vimeo.

16/04/2016
Venez visiter le chantier du Moulin de Courteron !

Venez visiter le chantier du Moulin de Courteron !

Vous souhaitez découvrir le projet d’installation d’une centrale micro-hydraulique et la réhabilitation de l'ancien moulin de Courteron ?


Les porteurs du projet M. Havet et M. Lecomte ainsi que l’équipe Lumo vous proposent de participer à une réunion d’informations et une visite du chantier samedi 16 avril prochain.

Inscrivez-vous :

Deux créneaux horaires vous sont proposés. Un rendez-vous le matin de 10H00 à 12H00 et le second de 14H30 à 16H30. Vous êtes invité à vous inscrire en ligne : pour la réunion et visite du matin ou celle de l’après-midi. (Inscription si possible avant le 14 avril)

Plus de 150 personnes ont déjà choisi de participer à la campagne de financement participatif de l’installation de cette centrale micro-hydraulique qui, une fois en fonctionnement et raccordé au réseau, produira plus de 600 000 kWh/an soit la consommation de plus de 200 foyers (en électricité spécifique, selon chiffres ADEME). Plus de 120 000 euros ont déjà été réunis sur un total de 350 000 euros réservés à l’épargne participative. Cette campagne de financement participatif en ligne est ouverte jusqu’au 15 mai prochain.

Pour en savoir plus sur le projet Le Moulin de Courteron.

N'hésitez pas à partager l'information et l'invitation à vos réseaux :)

12/04/2016
Les turbines sont arrivées !

Les turbines arrivent...

11/04/2016
Arrivée de la grue

Arrivée de la grue

Une grue gigantesque de 140 tonnes est mise en place en prévision de l'arrivée des vis d'Archimède

11/04/2016
On creuse la tranchée

La tranchée ou passera le fourreau électrique servant à évacuer la production est creusée

23/03/2016
En 54 heures chrono !

54 heures chrono !

En 54 heures, le chantier est passé d'un radier nu à un chantier où les 3 passages d'eau sont en place.

On rembobine !
L'enchainement efficace des activités et la coordination des intervenants sont très impressionnants pour un chantier avec une telle complexité ! Les prémurs, ou murs préfabriqués, ont été produits dans une usine en Alsace aux dimensions précises, acheminés sur site exactement au bon moment, et posés minutieusement au bon endroit par l'entreprise Stéphane Gillot à l'aide d'une grande grue (un morceau peut peser jusqu'à 4.5 tonnes) et d'une équipe chevronnée.

21/03/2016
LE CHANTIER HEURE APRÈS HEURE ...

Le chantier heure après heure ...

En seulement 6 heures, l'entreprise Stéphane Gillot a coulé le radier principal, Les pièces métalliques verticales qui dépassent ont vocation à accueillir les prémurs (murs préfabriqués) dont l'arrivée est imminente.

16/03/2016
Place au radier !

Place au radier !

Aujourd'hui, réception du ferraillage.

Bravo aux entreprises Alexandre Réaut Terrassement et Stéphane Gillot de Courteron, pour le fantastique travail réalisé dans des conditions pas toujours faciles !

08/03/2016
Reportage sur le Moulin

Un reportage sur le Moulin et son chantier !

Diffusé le Mercredi 2 mars sur Canal32

22/02/2016
L'électricité redonne vie aux moulins

L'électricité redonne vie aux moulins

matotbraine

On parle du Moulin de Courteron dans le journal MatotBraine."Un investissement d'un million d'euros à Courteron, dans l'Aube, pour installer une microcentrale hydrolique." Par Laurant Locurcio

Lire l'article

22/02/2016
Un bon départ

Cettes semaine, plus d'une centaine d'entre vous ont déjà bouclé ou presque leur souscription malgré la période de vacances. Génial !

La partie visible des travaux a repris ces jours-ci .

Elle concerne la mise en place de la pompe pour assécher la zone de la microcentrale  et continuera avec l'évacuation des 1600 m3 de terre excavés, le renforcement du mur de l’huilerie resté en place et l'installation des prémurs. Le tout en fonction de la météo bien sûr !

15/02/2016
La campagne de souscription est ouverte !

A partir d'aujourd'hui, vous pouvez placer une partie de votre épargne dans le projet du moulin de Courteron. Pour découvrir les conditions, connectez-vous à votre compte Lumo ou inscrivez-vous en quelques clics. Les conditions (durée et taux) apparaîtront sur la page du projet, une fois que vous serez connecté.

25/01/2016
On parle du Moulin dans l'Est Eclair !

Le journal quotidien diffusé dans le département de l'Aube (10) l'Est-Eclair parle du projet de réhabilitation du Moulin à eau de Courteron qui produira de nouveau de l'électricité sous peu. 
Quand l'Histoire se répète.

Bruno Havet l'un des co-fondateurs du projet est aussi interviewé. Les Aubois et les Auboises sont invités à soutenir ce projet.

Consultez l'article ici.

19/01/2016
Le moulin à eau va produire à nouveau de l'électricité

Le moulin à eau va produire à nouveau de l'électricité

L'est éclair

Tombé en désuétude depuis un demi-siècle, le moulin du village devrait reprendre du service au primtemps grâce à une initiative privée.

Lire l'article

18/01/2016
Le Moulin de Courteron passe à la radio !

Ce matin, on parlait du "Moulin de Courteron" sur Theme Radio Troyes !

Bruno Havet, l'un des co-fondateurs des Eaux Vives de Courteron, parle avec passion de ce beau projet, d'énergie hydraulique, de financement participatif et du patrimoine des moulins.
 

A écouter ou réécouter en podcast

 

06/01/2016
100% de soutien !

objectif atteint pour le projet du moulin de courteron

100% atteint

Vous êtes déjà 120 lumonautes à avoir réservé sur le projet "Le Moulin de Courteron" avec des intentions représentant déjà 100% de l'objectif.

En décidant d'epargner vert vous êtes ambassadeurs du climat  ! Bravo !

18/12/2015
Point Travaux en images #1

Premier point travaux

avancée du chantier du moulin de courteron

Terrassement et pose des dalles de béton... le chantier avance à Courteron ! La zone sur la gauche correspond à l'emplacement des vis d'Archimède, celle sur la droite à l'emplacement de la passe à poissons (photo Alexandre Réaut avec nos remerciements)

Connectez-vous pour accéder à la section des commentaires.
Se connecter
Commentaires
Anonyme
7 décembre 2022 13:50
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxx xxxxxxxx xxxxxxx xx xxxx xxxxxxxxxx
Anonyme
7 décembre 2022 13:50
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx

LA SOCIÉTÉ D’EXPLOITATION

Le projet est porté par une société de projet dédiée Les Eaux Vives de Courteron, Société par actions simplifiée au capital de 10 000,00 € immatriculée au RCS d'Aix-en-Provence sous le numéro 534 427 588 depuis le 5 septembre 2011.

Les Eaux Vives de Courteron est une filiale à 50%-50% de la Compagnie Comtoise des Eaux Vives et de S2E Energie.

Pour plus d’informations, consultez sa fiche d'identité sur société.com

 

PLAN DE FINANCEMENT

Fonds propres Les Eaux Vives de Courteron 266 000 € 28 %
Financement participatif 350 000 € 36 %
Prêt bancaire 350 000 € 36 %
Total 966 000 € 100 %

PROJECTIONS FINANCIÈRES

Grâce à la vente de l'électricité produite, l’installation couvre ses frais de fonctionnement (maintenance, assurance, taxes...), rembourse son prêt bancaire et le financement participatif. Le taux de rendement interne à 20 ans est de 3,6% (hors dette et après impôts sur les bénéfices prévisionnels), ce qui explique la part conséquente de fonds propres 28%, exigée par la banque.

Téléchargez ici les projections financières du projet sur 20 ans.

 

BUDGET DE L’INSTALLATION

Le budget total du projet s’élève à 966 000 €. Il couvre :

Voirie, réseaux divers et génie civil (43%)

Equipements électro-mécaniques (38%)

Les équipements regroupent les vis d’Archimède, les génératrices, les vannes, les grilles de protection, les sondes de niveau et les automatismes permettant d’adapter la production au débit de la Seine.

Les services et l’administration (20%)

Etudes, raccordement au réseau électrique, autres frais