Le blog des investisseurs responsables

Publié le 09 mars 2022 | par Florence S.

Les ombrières, à quoi ça sert ?

Le solaire est par essence une énergie locale et décentralisée. Elle peut donc être installée au plus près des lieux de consommation d’énergie dans une logique de circuit-court de l’énergie.

Qu’est-ce qu’une ombrière ?

Comme son nom l'indique, une ombrière est une structure destinée à fournir de l'ombre. Mais aussi bien plus ! 
Dans le domaine de l'énergie, une ombrière photovoltaïque fournit de l'ombre tout en produisant de l'énergie solaire. Elle est constituée d'une surface horizontale ou oblique en hauteur, recouverte de panneaux photovoltaïques, ainsi que de ses supports, produisant de l'électricité sous l'effet du rayonnement solaire.

Et si les parkings produisaient de l’électricité ?

Ce type d’installations photovoltaïques convient particulièrement bien aux espaces nécessaires mais peu esthétiques et peu rentables comme les zones de stationnement, les centres commerciaux, les aéroports, les gares, les différentes zones collectives, et beaucoup d’autres encore.
Des parkings peuvent ainsi être équipés pour optimiser l'usage du terrain, couvrir une partie de la consommation électrique des commerces ou alimenter des bornes de recharge pour véhicule électrique. 
Installées sur des parkings non couverts, elles font office de toiture de protection des véhicules, des personnes et des marchandises tout en produisant de l’électricité.

Quels sont les avantages liés à ces installations ?

Vous l’aurez compris, une ombrière photovoltaïque a, en premier lieu, une double utilité évidente. Placée au-dessus d’un parking, elle préserve les voitures de la chaleur, de la pluie et des intempéries, et recueille, par la même occasion, la lumière solaire grâce à ses panneaux pour les transformer en électricité.

Et les bénéfices liés à ces installations vont bien au-delà.

Les ombrières photovoltaïques implantées sur les vastes aires de parkings apparaissent comme la solution la plus vertueuse d’entre toutes, en matière de facilité de pose et d’acceptabilité. Plutôt esthétiques, elles se fondent dans les environnements urbanisés sans altération des paysages, et permettent de valoriser les espaces sous utilisés.

Avec une production d’électricité verte, locale et économique, elles sont également très indiquées pour répondre à l’autoconsommation. Les zones industrielles ou commerciales peuvent ainsi profiter d’une énergie 100% décarbonée et réduire leur facture énergétique. Rien de tel lorsqu’on adopte une démarche de réduction de son empreinte carbone.

Les ombrières sont également synonymes d’une expérience client et collaborateur améliorée. Elles protègent de la pluie les clients des supermarchés qui vident leur caddy dans leur coffre. Elles apportent de l’ombre aux véhicules lors des périodes estivales de fort ensoleillement. Et moins de chaleur dans un véhicule, c’est aussi moins de climatisation et donc moins de consommation de carburant.
C’est aussi l’occasion de véhiculer ses valeurs RSE auprès de ses clients et de ses collaborateurs.

Ce sont autant d’externalités positives qui contribuent à la transition énergétique.


Et l’agrivoltaïsme, vous connaissez ?
Les deux usages, agricole et énergétique, peuvent être combinés sur des installations agrivoltaïques. Le système permet alors de réduire le besoin en eau des plantes et de les protéger d'un ensoleillement trop important, tout en produisant de l'électricité.