Offre de parrainage en cours jusqu’au 23/08/2022 ! Invitez vos proches et partagez jusqu’à 1 000 €. Voir l’offre

Centrale Hydraulique de Boussant

Projet Labellisé FPCV

La Combe-de-Lancey (38)
Succès !
Collecte terminée
150 000 €
Collectés
118
Investisseurs
22.12.22
Prochain remboursement
Caractéristiques de l'investissement
Taux d'intérêt brut/an
4,50  %
Durée de remboursement
9 ans
Échéances
9
Fréquence de paiement
Chaque année
Remboursement du capital
In fine
Support d'investissement
Obligation

Le Hameau du Boussant est situé sur la commune de La Combe-de-Lancey, à 20km au Nord-Est de Grenoble.

Située au coeur de la chaîne de Belledonne, la commune de La Combe-de-Lancey, composée de 18 Hameaux, fut le berceau de la "Houille Blanche". Un musée  d'un village voisin retranscrit cette formidable épopée technologique du XIXième siècle. 

Le projet de centrale hydroélectrique s'inscrit dans les pas d'Aristide Bergès, un pionnier de l'énergie hydroélectrique qui présentait ses ambitions pour le cours d'eau de La Combe-de-Lancey lors de l'exposition universelle de Paris en 1889.

La future centrale fonctionnera à la fois au "fil de l'eau" et comme une centrale de lac. En effet, réalisée à l'aval immédiat de la restitution de l'usine du "Pré du Fourneau", elle permettra de turbiner les eaux en provenance directe du lac du Crozet et d'y adjoindre l'eau du ruisseau dans la limite du débit d'équipement maximum choisi. 

Cette centrale sera équipée d'une turbine Pelton à double jet pour une puissance installée de 1600 kW et pour une production annuelle attendue de l'ordre de 4 840 000 kWh. Les porteurs de projets, la SAS Houille Blanche de Belledonne ont décidé de faire appel au financement participatif à hauteur de 150 000€ via l'émission d'obligations d'une valeur nominale de 50€.

 

      Projet labellisé FPCV

Les partenaires du projet

LES PORTEURS DE PROJET

Houille Blanche de Belledonne est née en 2007 d’une volonté affirmée de valoriser les ressources énergétiques renouvelables de tous les territoires comme alternative durable aux énergies fossiles. Sa maison mère, Le Groupe C.H.C.R. est un opérateur en énergies vertes verticalement intégré qui maîtrise de multiples compétences dans l'hydroélectricité et accompagne les collectivités et ses partenaires à tous les stades d’un projet : études, développement, financement, construction, suivi d'exploitation et maintenance. C.H.C.R. exploite déjà quatorze centrales hydroélectriques dans les Alpes.

                      Logos joined Boussant

 

POURQUOI FAIRE APPEL AU FINANCEMENT PARTICIPATIF ?

Les membres fondateurs de la Compagnie des Hautes Chutes de Roques ont à la fois l’envie de partager leur passion pour les énergies renouvelables et leur savoir-faire acquis en micro-hydroélectricité. Ils sont la preuve qu’en s’associant, les citoyens peuvent être moteurs de la transition énergétique sur les territoires. Ces projets restant capitalistiques, les promoteurs souhaitent explorer les nouvelles opportunités de financement de projets d’énergie renouvelable offertes par l’essor du financement participatif en France, en vue de leur développement.

 

 

FINANCEMENT BANCAIRE DU PROJET

La banque publique d'investissement BPI France a accordé un prêt de long terme, qui prend en plus en compte la durée des travaux qui vont s'étaler sur 18 mois, pour financer ce projet. BPI France affiche en effet des objectifs ambitieux dans le domaine de la transition énergétique et écologique et en particulier des énergies renouvelables, que ce soit en terme d'apports de fonds propres aux entreprises de développement des énergies renouvelables ou en financement de projet comme c'est le cas ici.

 UNE ÉPARGNE DE MOYEN TERME, EN CIRCUIT COURT ET RÉMUNÉRÉE

Le groupe C.H.C.R.  fait appel au financement participatif à travers l’émission d’obligations par la société de projet Houille Blanche de Belledonne, auxquelles les épargnants pourront souscrire entre octobre et décembre 2017.

Cette épargne sera accessible à partir de 50 €. Il s’agit d’un placement de moyen terme à rémunération fixe. Les intérêts seront versés une fois par an et le remboursement du capital aura lieu in fine.

Les conditions de rémunération sont précisées dans la rubrique « Conditions administratives et financières du projet » ci-dessous, accessible aux inscrits sur le site Lumo.

 

Une épargne avec un impact positif

 

Énergie verte produite

4 840 000 kWh/an soit :

  •  Consommation électrique* de 1 800 foyers
  •  387 tonnes de CO2 évitées**
  •  480 tours du monde parcourus en voiture électrique
  •  24 000 ordinateurs utilisés 8 heures par jour

*électricité spécifique **base carbone ADEME

 

LA MICRO-centrale hydraulique

  • Construction : 2017
  • Hauteur de chute : 300 m
  • Coût total : environ 3 555 000 €
  • Mise en service : Fin 2017 ou début 2018
  • Tarif électricité : 80,50 € par MWh hors TVA
  • Equipements : Turbine Pelton double jet
  • Capacité totale installée : 1 600 kW
  • Production annuelle : 4 840 kWh
  • Chiffre d’affaire annuel attendu : 389 392 k€
Vos questions, nos réponses
L’obligation est un titre de créance (un « titre de dette » du point de vue de l’emprunteur) qui représente une fraction de l’emprunt contracté par une entreprise ou une collectivité publique. Le détenteur de l’obligation -appelé obligataire- perçoit des intérêts qui lui sont versés régulièrement jusqu’à échéance de l’obligation. Le capital lui est remboursé en partie à l'occasion de chaque échéance, ou à l'échéance de l’obligation.

Non, vous ne pouvez pas vendre vos obligations à une autre personne. Nous vous conseillons donc de placer une somme à épargner sur une longue durée (plusieurs années). Si vous le souhaitez, vous pouvez faire don de vos obligations à une autre personne pour lui en faire cadeau par exemple. Pour en faire la demande, il suffit de contacter l’équipe support de Lumo par téléphone (05 79 98 01 57) ou par e-mail (adresse accessible à partir de votre compte personnel).

Le seuil minimum est en général à 25 €. Il peut y avoir un plafond de participation maximale par investisseur dans une collecte (en général de l'ordre de 5 % du montant de la collecte. Ce plafond, s'il existe, peut parfois être supprimé au cours de la période de souscription).

Lorsque la collecte est ouverte aux souscriptions, soit il vient compléter le financement déjà réuni par le porteur de projet et parfois la participation d'une banque partenaire, soit il se substitue à une partie de ces financements.

Vos remboursements et vos intérêts sont versés sur votre compte de paiement Lumo accessible depuis votre espace "Mon compte"sur Lumo. Vous pouvez alors choisir de participer à un nouvel investissement disponible sur le site et/ou de transférer vos avoirs vers un autre compte bancaire de votre choix.

Si vous êtes particulier résident fiscal en France, les intérêts générés par votre placement sont soumis à la "flat tax" de 30%.

Cet impôt est prélevé à la source lors du versement de chaque échéance et se décompose en :

- 12,8 % d'acompte sur l'impôt sur le revenu.

- 17,2 % de prélèvements sociaux.

Non, ce placement ne donne droit à aucune réduction d’impôt ou avantage fiscal, ni en termes d’impôt sur le revenu, ni en termes d’impôt sur les sociétés. Ces informations sont communiquées à titre purement informatif et ne constituent ni un conseil ni une recommandation. Nous vous recommandons de vous adresser à vos conseils personnels externes. En France, vous pouvez aussi consulter le site de l’administration pour les particuliers : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/revenus-de-capitaux-mobiliers-et-plus-values-mobilieres

et pour les personnes morales : www.service-public-pro.fr et https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3775-PGP.html?identifiant=BOI-RPPM-RCM-20-20120912

Témoignages
Il n'y a pas encore de témoignages sur ce projet.
Les actualités du projet
03/12/2018
LA SOCIÉTÉ HYDROCOP ET LA BANQUE DES TERRITOIRES ANNONCENT L’ACQUISITION DE LA COMPAGNIE DES HAUTES CHUTES DE ROQUES.

La société Hydrocop et la Banque des Territoires annoncent l’acquisition de la Compagnie des Hautes Chutes de Roques.

Ainsi, l’actionnaire unique de la société de projet Houille Blanche de Belledonne change.

Cela, ne modifie en rien votre souscription ni les conditions financières de la collecte.

Le Groupe Compagnie des Hautes Chutes de Roques (C.H.C.R.) est un opérateur en énergies vertes qui maîtrise de multiples compétences dans l'hydroélectricité et accompagne les collectivités et ses partenaires à tous les stades d’un projet : études, développement, financement, construction, suivi d'exploitation et maintenance. C.H.C.R. exploite déjà quatorze centrales hydroélectriques dans les Alpes, dont celle de Boussant au travers de l’une de ses filiales, la SAS Houille Blanche de Belledonne (HBB) qui a fait appel aux Lumonautes pour un financement participatif l’année dernière.

Cette acquisition intervient dans une stratégie de développement dans les Alpes pour Hydrocop avec le soutien de la Banque des Territoires.

« Nous allons continuer à développer des outils de production dans les Alpes en nous appuyant sur les compétences, les moyens et les ressources du groupe. Nous sommes déjà engagés à finaliser les quatre projets en cours de développement, en plus des 19 centrales hydroélectriques existants. C’est une accélération significative de nos investissements dans l’hydraulique, on imagine déjà qu’il y aura d’autres projets », projette Marc Loisel, président d’Hydrocop.

De plus, on retrouve dans la liste des actionnaires d’Hydrocop et donc indirectement dans Houille Blanche de Belledonne, des sociétés bien connues de nos Lumonautes de la Vienne, Sorégies et Sergies.

Ces acteurs semi-publics ont fait appel à de nombreuses reprises à Lumo pour leur projets éoliens et solaires dans l’ouest de la France. Nous sommes heureux de les compter dans nos “changemakers” de l’hydraulique !

02/06/2018
Inauguration

 INAUGURATION DE LA CENTRALE Du BOUSSANT

La centrale hydroélectrique du Boussant a été inaugurée le 2 juin en présence des élus locaux et des partenaires du projet.

L'occasion pour les participants à cet évenement de revenir sur le projet, ses  objectifs et sur les réalisations effectuées lors des 18 mois de travaux. 

Merci à tous les Lumonautes ayant financé ce beau projet !

   

   

   

    

06/12/2017
Roman photo

Le roman photo du projet

Un Lumonaute, anonyme mais passionné, a partagé avec nous ses clichés réalisés tout au long de l'avancée du projet. Un témoignage visuel que nous partageons avec vous.

  

En 2003

   

La construction

  

  

   

  

   

   

   

   

  

   

   

 

   

Le 2 novembre 2017

   

Un mois plus tard....

15/10/2017
Article sur le projet dans le Dauphiné

Article sur le projet dans le Dauphiné

Suite à la réunion d'information, le projet fait déjà parler de lui ! 

Le financement est désormais ouvert à l'ensemble des habitants des communes du Grésivaudan. Parlez-en autour de vous !

Voir l'article du Dauphiné

13/10/2017
Réunion d'information à la Mairie de La Combe-de-Lancey

Réunion d'information à la Mairie de La Combe-de-Lancey

Vendredi 13 octobre avait lieu une réunion d'information sur le projet.

Près de 25 personnes se sont déplacées pour rencontrer Franck Adisson de la Compagnie des Hautes Chutes de Roques, Jean-Éric Carré de la société Houille Blanche de Belledonne et Aurélien Gouraud de Lumo.

Après une présentation de Madame La Maire, Régine Villarino, Franck Adisson a décrit la centrale, son mode de fonctionnement et le planning des travaux. Aurélien a, quant à lui, détaillé le financement participatif mis en place pour ce projet et expliqué Lumo, son mode de fonctionnement et ses valeurs.

Chacune des personnes présentes a ainsi pu obtenir des réponses à ses interrogations sur : les risques, la rémunération mise en place, les frais et le mode d'emploi mais aussi sur les porteurs de projets, la centrale et l'impact des travaux.

05/10/2017
Plus vert, plus propre, plus court

Découvrez l'article Du Dauphiné Libéré qui traite du projet, de histoire et de sa dimension : À lire ici

Connectez-vous pour accéder à la section des commentaires.
Se connecter
Commentaires
Anonyme
1 juillet 2022 01:31
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxx xxxxxxxx xxxxxxx xx xxxx xxxxxxxxxx
Anonyme
1 juillet 2022 01:31
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx

LA SOCIÉTÉ D’EXPLOITATION

Le projet est porté par la société de projet Houille Blanche de Belledonne, Sociétépar actions simplifié au capital de 37 000,00 € immatriculée au RCS de Toulouse sous le numéro 500 736 376 depuis le 31 10 2007.

Houille Blanche de Belledonne  est détenue à 100% par la Compagnie des Hautes Chutes de Roques.

Pour plus d’informations, consultez sa fiche d'identité sur société.com.

PLAN DE FINANCEMENT Prévisionnel

Fonds propres    205 000 € 5,8 %
Financement participatif    150 000 € 4,2 %
Prêt bancaire    3 200 000 € 90 %
Total    3 555 000 € 100 %

 

PROJECTIONS FINANCIÈRES

Grâce à la vente de l'électricité produite, l’installation couvre ses frais de fonctionnement (maintenance, assurance, taxes...), rembourse son prêt bancaire et le financement participatif.

Les projections financières du projet sur 20 ans sont téléchargeables ici.

BUDGET prévisionnel DE L’INSTALLATION

Le budget prévisionnel du projet s’élève à 3 555 000 €. Il couvre :

  • Voirie, réseaux divers et génie civil (50%)
  • Génie électrique (15%)
  • Frais d'études et de travaux préparatoires  (12%)
  • Raccordement  au réseau électrique (8%)
  • Equipements (10%)
  • Assurance et dépenses diverses (5%)

Rémunération du financement Participatif 

La société Houille Blanche de Belledonne émettra pour financer ce projet un maximum de 150 000 € d’obligations, d’une valeur nominale de 50 €, rémunérées à 4,5% pendant 9 ans avec un remboursement du capital à terme

Le plafond par épargnant sera de 2 000 €. L'émetteur se réserve le droit de lever ce plafond. 

La campagne de souscription devrait commencer en septembre 2017 et s’achever en décembre 2017 pour une émission des obligations en décembre 2017.