• 0

Lumo à la rencontre de Champagne Fleury, acteur du succès du Moulin de Courteron !

  • Lumo à la rencontre de Champagne Fleury, acteur du succès du Moulin de Courteron !
La Maison Fleury située à 300 mètres du Moulin de Courteron

 

La maison Champagne Fleury  est située à Courteron, village de l’Aube où se trouve le Moulin  dont la rénovation a été co-financée par plus de 280 personnes à hauteur de 350 000 € au printemps 2016 sur la plateforme Lumo.

Depuis 1895, chaque génération de la famille Fleury a apporté sa pierre à l’édifice : implantation des plants greffés résistants au phylloxera à la fin du XIXème, première cuvée familiale en 1929... La maison Champagne Fleury est aujourd’hui réputée pour son vignoble en biodynamie. Jean-Pierre Fleury et ses enfants, Morgane, Jean-Sébastien et Benoît, élaborent des champagnes à dominante pinot noir dans la Côte des Bar, reconnus par les gastronomes aussi bien en France qu’à l’international.

 

Créée en 1895, la Maison Fleury existe donc depuis quatre générations. Quelle est sa particularité ?

Famille Fleury: Le Champagne Fleury est le pionnier de la biodynamie en Champagne, depuis 1989, après plusieurs années de recherches écologiques initiées dès 1976.

Cette éthique de production implique une amélioration écologique permanente dans les domaines annexes : pressoir et cuverie avec isolation thermique de chanvre et mortier, récupération des eaux pluviales, économie d’énergie ou utilisation d’énergie renouvelable.

 

Pourquoi épargner avec Lumo ?

Famille Fleury: Le projet du Moulin de Courteron venait juste à propos, en tant qu’énergie renouvelable et de proximité : nous sommes à 300 mètres du moulin !

C’est pourquoi nous avons décidé d’investir la valeur de la consommation électrique annuelle de l’entreprise Fleury. En moyenne annuelle, la consommation d'électricité de Champagne Fleury représente 22% de la production d'électricité du Moulin de Courteron.

JP Fleury et ses deux fils Benoît et Jean Sébastien
 

Quelles ont été vos motivations ?

Jean-Pierre Fleury et son épouse Colette: Nous avons depuis longtemps une sensibilité particulière pour la circulation sociale de l’argent. Jean Pierre est co-fondateur en 1988 de la NEF, puis de la Société Financière de la Nef, puis de la banque éthique NEF depuis le 4 Avril 2016, banque de plein exercice dédiée à l’économie sociale et solidaire. Pour les professionnels, elle propose des comptes de dépôts à vue et pour les particuliers, des comptes sur livret. (1 000 livrets ont été ouverts à ce jour, depuis le 4 Avril 2016.) Son slogan est : « Pour que l’argent relie les hommes ». Nous avons trouvé que la démarche de Lumo et de la Compagnie des Eaux Vives de Courteron s’inscrivait aussi dans cette philosophie d’utilité sociale de l’argent : il s’agit un circuit court de la circulation de l’argent, où les êtres humains avec leurs projets professionnels ayant un besoin de financement, sont au centre.

Jean-Sébastien Fleury : J’ai épargné dans le Moulin de Courteron sur la plateforme Lumo pour soutenir un projet à la fois local et environnemental.

Benoît Fleury : Ce nouvel engagement à travers mon épargne est dans la continuité de mon choix d’habitation : j’ai construit une maison en bois BBC (Bâtiment Basse Consommation), actuellement en cours d’aménagement et je serai heureux de pouvoir consommer dès l’automne prochain une électricité produite localement.

 

La famille Fleury a pris connaissance de la campagne de financement participatif pour le Moulin de Courteron grâce à la visite du chantier organisée le 16 avril 2016. Les Fleury ont investi dans le projet, chacun personnellement en tant que citoyen, mais également en tant qu’entreprise au nom de Champagne Fleury. En effet, le financement participatif tel que proposé par Lumo est accessible aussi bien aux personnes physiques (vous et moi) qu’aux personnes morales (entreprises ou associations).

L'éco-investissement de Champagne Fleury dans le projet du Moulin de Courteron correspond à la production de 6 500 kWh/an d'électricité verte. Grâce à cet investissement, Champagne Fleury contribue directement à produire une énergie renouvelable locale correspondant à 5% de sa consommation d'électricité annuelle.

Propos recueillis par Déborah Rajoasafara

 

Il n'y a aucun commentaire sur cet article.
Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires