• 2

P'tit déj "Manger bio ! Epargner idiot ?!"

  • P'tit déj "Manger bio ! Epargner idiot ?!"

« Les produits que j'achète et consomme sont-ils bons pour moi ? Pour mes enfants ? Pour la planète ? » C’est une question fréquente lorsque l’on fait nos courses mais que l’on se pose rarement au sujet de nos produits d’épargne…

Vendredi 6 février, le temps d'un petit-déjeuner, nous vous avons proposé d'en apprendre plus sur l'impact réel de notre épargne. Levés de bonne heure, une trentaine de curieux étaient au rendez-vous pour répondre ensemble aux questions suivantes : où va mon argent une fois déposé en banque ? A quoi sert-il ? Pour quel impact social, environnemental, sociétal ? Est-ce que l'impact de mon épargne est différent s'il s'agit d'un livret A, d'un livret développement durable ou d'une assurance-vie ? Retour sur ce petit-déjeuner riche en échanges ludiques et conviviaux.

Lorsque je dépose 100 € sur mon compte bancaire, 10 € sont conservés en réserve et 90 € sont utilisés par ma banque pour financer des entreprises locales, des multinationales, des Etats, d'autres banques, des fonds d'investissement (dont des fonds spéculatifs), etc. Donc 90 % de mon argent finance des secteurs sur lesquels je ne suis en général pas ou peu informé...

Afin d'en savoir davantage sur ces activités que l'on finance indirectement, nous avons fait le « jeu » suivant : trouver quelles banques françaises ont accordé des financements à ces 3 projets.

  1. Le projet Tata Mundra, une méga centrale à charbon basée en Inde : elle émet 30 millions de tonnes de CO2/an (soit l'équivalent de 12 milliards de litres de pétrole !) et contamine les villages côtiers.
  2. Le projet gazier de Yadana, sur la côte Birmane : ce projet a généré 9 milliards de dollars de 1998 à 2009 dont 4,6 milliards ont été directement récupéré par la junte birmane ce qui a notamment permis l'acquisition illicite de technologie nucléaire et de missiles balistiques (source : Earth Rights International).
  3. Le projet pétrolier et gazier de Sakhaline II basé à l'extrême est de la Russie : il menace la disparition des dernière baleines grises occidentales (130 spécimen) et 4 espèces de saumon sauvage qui viennent s'alimenter presque exclusivement près du projet. 

Nos participants ont -quasiment- eu tout juste du 1er coup ! Vous aussi vous pouvez jouer en allant chercher les bonnes réponses sur les sites de BankTrack et de Secrets Bancaires.

Mais ces projets ne sont que 3 exemples ! Ils ne sont donc pas représentatifs de l'ensemble des financements de nos banques... Pour faire une analyse plus juste, nous avons donc regardé l'ensemble des projets et activités financés par les banques françaises en ce concentrant sur un impact unique ; l'empreinte carbone. Et c'est l'étude faite par UTOPIES et les Amis de la Terre en 2010 qui nous a fourni les principaux éléments partagés avec les participants.

Pour introduire cette étude, nous avons proposé un 2ème exercice ludique qui consistait à répondre à la question suivante : pour 5 000 € confiés à une banque française, laquelle générera le plus d'émission CO2 ? Laquelle polluera autant qu'un 4x4 utilisé quotidiennement ? Encore une fois, nos participants ont été très forts et n'ont fait des erreurs que sur le trio en haut du classement. Et il y a eu des surprises  parmi les épargnants de ces grandes banques ! Pour vous aussi découvrir l'impact carbone de votre épargne selon votre banque et selon vos produits financiers, rendez-vous sur ces 2 sites de référence : Epargneclimat.com et Finance Responsable.

Il est 9h05, les croissants chauds (et bio !) sont servis par MY'self pour accompagner nos thés, cafés et jus de fruits frais. Les questions commencent, les échanges sont à la fois exigeants et bienveillants ; c'est un débat à la française !

Alors Marie -qui animait cette rencontre- suggéra des pistes pour aller plus loin, particulièrement sur un sujet peu abordé lors de ce court petit-déjeuner : notre épargne et la crise financière de 2008. Un livre, un film et une association ont été proposés pour aller chercher l'info !

  • Un livre : "Ce que les banques vous disent et pourquoi il ne faut (presque) jamais les croire" de Pascal Canfin. Petit livre abordable (5 € !) et incroyablement pédagogique... mais également un livre de propositions pour rendre la finance plus responsable.
  • Un film documentaire : "Inside Job" de Charles H. Ferguson, avec la voix de Matt Damon, Oscar du  meilleur film documentaire en 2011.
  • Une association : Finance Watch, association indépendante à but non lucratif créée en 2011 pour établir un contrepoids au lobby de l'industrie financière. Sa mission est de renforcer la voix de la société et de la faire peser dans les réformes de la réglementation financière.

Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette rencontre : Elodie pour son idée unique et originale de la carotte qui parle, Xavier et Betty pour leur accueil chaleureux, Drice pour ses merveilleuses viennoiseries, Laura pour sa communication sur l'évènement, Dina pour ses suggestions pertinentes, Sébastien pour son tournage vidéo et j'en oublie ! 

Il est temps pour moi de vous laisser réfléchir à tout cela... puis d'agir ;-) Et vu l'actualité du jour, notre prochaine rencontre "Et tes radis" pourrait se faire autour des paradis fiscaux ; qu'en pensez-vous ?

2commentaires

  • Yann 28 août 2015 16:09

    Merci à My Self pour les croissants tout chaud et merci à Lumo pour ses radis intelligents !
  • CaFauch 28 août 2015 16:09

    Merci!
Ajouter un commentaire

* champs obligatoires