Le blog des investisseurs responsables

Publié le 20 octobre 2021 | par Florence S.

Climat, environnement et enjeux sociétaux au coeur de vos investissements

Revivez le webinar de Société Générale Private Banking

La Semaine de la Finance Responsable, qui se tenait du 30 septembre au 8 octobre 2021, était une occasion de plus pour vous parler climat, environnement et enjeux sociétaux, au cœur de vos investissements.

« Pourquoi » & « Comment » : ce sont les 2 questions centrales que Claire Douchy, Directrice des Engagements sociétaux & des Projets Responsables, chez Société Générale Private Banking, a adressé aux experts, qu’elle avait conviés pour cet évènement. Parmi eux, Lumo, représenté par notre Président, Olivier Houdaille.

Voir le replay


CE QU'IL FAUT EN RETENIR

Un contexte « sans appel » : le dernier rapport du GIEC, paru cet été, est sans équivoque : l'activité humaine est responsable du réchauffement climatique avec des conséquences "irréversibles pour des siècles ou des millénaires", alerte le GIEC. Il ne fait aucun doute que le climat est en train de changer partout dans le monde et plus rapidement que prévu. Cette situation place l’humanité face à des risques qui doit nous conduire à agir rapidement 
États, citoyens, entreprises, investisseurs. Nous sommes tous acteurs de ce changement ! Cette responsabilité nous incombe, et nous pouvons y faire face collectivement. 

En premier lieu, Claire Douchy a interrogé, David Meneses, Directeur du Développement Durable du groupe Plastic Omnium. Il revient sur la stratégie de cette entreprise familiale de 1er plan, sous-traitant des constructeurs automobiles, et directement concernée par ces questions de développement durable, notamment concernant le plastique, matière première principale de son activité. 

« Plastic Omnium s’affiche comme un acteur pleinement engagé dans les 3 piliers du Développement Durable, que sont l’ESG - Environnement – Sociétal – Gouvernance. Nous avons pris l’engagement d’atteindre la neutralité carbone d’ici 20250, avec des objectifs à court et moyen termes, en concertation avec nos parties prenantes, et dans l’objectif d’aligner notre modèle d’affaires sur la trajectoire des Accords de Paris. » 
 
« Le sujet du Développement Durable est plus que jamais un enjeu au sommet de l’entreprise, à piloter d’un point de vue financier et extra financier. Mais c’est aussi une opportunité, comme le démontre les investissements que nous faisons dans la filière hydrogène depuis plus de 5 ans avec de fortes ambitions d’avenir. » 


Cet échange s’est ensuite poursuivi par une table ronde d'experts avec :

Benjamin Magny, expert gestion chez SG29 Haussmann la société de gestion de portefeuille de Société Générale Private Banking

« La prise en compte des enjeux ESG est une demande grandissante chez nos clients, à commencer par les jeunes. Notre mission est d’expliquer ce qu’est la finance durable, comment y contribuer et comment donner du sens à son épargne en proposant des solutions d’investissement à la hauteur des attentes et des exigences de nos clients. C’est là notre responsabilité de banquier. » 
 
« SG 29 Haussman a d’ailleurs franchi une nouvelle étape importante en obtenant le label ISR de
 l’état français, pour sa gestion sous mandat, une première en France. » 


Olivier Houdaille, Président de Lumo, plateforme de financement participatif dans les projets de transition écologique et sociale 

« Lumo propose des solutions extrêmement concrètes en faveur de la transition écologique. Notre offre est constituée de produits d’investissement qui participent au financement d’installations d’énergie renouvelable comme des fermes solaires, des parcs éoliens ou des petites centrales hydroélectriques. Notre métier consiste à sélectionner ces actifs pour nos investisseurs, selon une grille de critères financiers et qualitatifs. Nous parlons de projet tangibles, sélectionnables et qui ont de l‘impact. L’investisseur est ensuite libre de son choix ! » 

« L’offre Lumo se veut totalement inclusive. Elle s’adresse à tout le monde en France, entreprises comme particuliers investisseurs pour des montants allant de quelques dizaines ou centaines d’euros à plusieurs milliers voire millions d’euros. »

« Si aujourd’hui, il est assez évident d’avoir de l’impact en finançant le mix énergétique français, demain nous voulons permettre à nos investisseurs d’aller plus loin en adressant des Objectifs de Développement Durable, y compris dans les pays émergents. C’est le thème de la diversification de Lumo avec une offre enrichie de thématiques telles que l’efficacité énergétique, la mobilité douce, le transport et le stockage d’énergie, le bâtiment intelligent, etc. Face à ces enjeux, l’impact se mesure très concrètement avec des indicateurs : nombre de personnes ayant accès à une énergie propre et abordable, tonnes de CO2 évitées, intensité CO2 économisée, matériaux bio-sourcés, etc. »


Léa Dunand Chatelet, Directrice de l’investissement responsable chez DNCA, société de gestion de portefeuille qui conçoit des instruments financiers

« L’Investissement Socialement Responsable (ISR) c’est historiquement choisir des entreprises dont les comportements sont vertueux vis-à-vis de la société, de l’environnement, et ont une saine gouvernance. Depuis peu, on investit avec impact, c’est-à-dire en choisissant des entreprises dont l’activité a une contribution positive sur le Développement Durable. » 
 
« Le procès de la performance de l’ISR est un faux procès ! Les entreprises qui intègrent les critères ESG comprennent et anticipent beaucoup mieux les risques de leurs marchés que leurs pairs. »

« Notre métier de gérant revient à contribuer au financement de l’économie réelle. On recherche des investissements qui ont un impact concret et mesurable au moyen d’indicateurs, sur lesquels s’appuyer dans notre communication d’objectif de gestion avec nos clients, qu’il s’agisse d’une gestion par thématique (santé, éducation, biodiversité, climat, etc.) ou d’une gestion plus généraliste multi-sectorielle. »