• 0

Lumo innove et se diversifie

  • Lumo innove et se diversifie

Le cap du 1er million d’euros investi dans les énergies renouvelables via notre plateforme de financement participatif a été atteint dans le courant du mois d’août 2016, en moins de 2 ans, l’activité de Conseiller en Investissements participatifs ayant été lancée en octobre 2014 et le premier projet avec Sergies, ayant démarré dès novembre.

Éoliens, solaires ou hydrauliques, tous les projets ont à chaque fois atteint le montant proposé aux investisseurs. « Dans le projet Plein Soleil sur La Pallice, 90 % des 40 000 € avaient été financés en 24 heures » explique Olivier Houdaille, directeur général « et la plus belle opération, celle du Moulin de Courteron, a permis de financer 350 000 € rapidement », un premier projet hydraulique qui a intéressé 283 épargnants. Pour atteindre le million, près de 750 lumonautes ont souscrit à un ou plusieurs projets.

C’est avec le Parc Éolien des Brandes que Lumo commence à diversifier son offre, proposant deux produits d’épargne citoyenne : la Dette Sénior Amortie et la Dette Junior In Fine à hauteur de 250 000 € d’investissement chacune. (). Une épargne sur le long terme (15 ans) et peu risquée contre une épargne plus courte (9 ans), mieux rémunérée car plus risquée.

Lumo continue sa diversification en 2016 en s’associant par le CRER (Centre Régional des Énergies Renouvelables) à Démosol qui développe des projets de toitures photovoltaïques sur des bâtiments appartenant à des collectivités territoriales en Poitou-Charentes. Quinze toitures ont déjà recensées et seront construites d’ici la fin 2016. La première, celle du théâtre de Chiché, a été construite et financée cet été à hauteur de 19 200 € par 65 éco-épargnants, dont 16 habitants de la commune. La prochaine, celle de l’école d’Echiré, doit bientôt démarrer. L’ensemble des 15 premiers projets Démosol représentent  un investissement total de 350 000 €, dont 140 000 € (40%) proposés à l’investissement participatif, commune par commune. Un bon moyen pour les lumonautes d’épargner pour des projets de territoire à destination en principal des habitants de ces communes et de leur région.

Et maintenant, le financement d’une entreprise : ekWateur

Lumo atteint sa maturité. Avec ekWateur, c’est une aventure entrepreneuriale de la transition énergétique qui est proposée à l’investissement participatif.

Qu’est-ce que ekWateur ? 

ekWateur est une startup qui lance le premier concept de fournisseur collaboratif d’énergie renouvelable à destination des particuliers. De l’électricité 100 % renouvelable et du gaz naturel à des prix inférieurs aux tarifs réglementés…. mais pas seulement. « Grâce aux technologies, les clients seront à même de suivre leurs consommations énergétiques présentes et de les comparer à celles passées et les clients seront impliqués dans chaque aspect du métier » déclare Julien Tchernia, co-fondateur de ekWateur.

Pour Olivier Houdaille, « avec ekWateur, on participe à la production d’énergie verte ».

La startup ira chercher les EnR partout où il y en a, afin de la distribuer au plus grand nombre.

L’entreprise a d’ailleurs déjà remporté un appel d’offres avec l’État concernant la fourniture en électricité renouvelable de 54 de ses services dont l’ADEME, l’INA, la Sorbonne, au total 1600 sites concernés, à compter du 1er janvier 2017.

Un signal fort qui prouve que consommer vert, c'est mieux ! "

Pour Lumo et les lumonautes, ce projet est une belle opportunité de soutenir la transition énergétique via une entreprise. D’ailleurs, les 150 000 € proposés à la réservation ont été atteints en 13 jours « et nous en sommes même à 160.000 € aujourd’hui » explique Olivier. « Ce projet reçoit une forte adhésion. Les futurs investisseurs ont compris que plus on achète vert, plus on donne de l’espace à tous ceux qui en produisent et le système est valorisé ». Mais ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans le financement de cette entreprise, c’est qu’ici, le risque est plus élevé. Bien sûr, comme tout produit risqué, son revenu sera plus élevé également. L’année de lancement sera capitale. Il faudra à ekWateur trouver très rapidement de nombreux clients pour s’assurer du revenu. Comme pour tout produit d’épargne à risque, il faut savoir ne pas en abuser, bien connaitre sa situation pour savoir jusqu’où aller.

Depuis le 11 juillet, une centaine de bêta-testeurs ont pu souscrire à l’offre, et donnent actuellement leur avis sur cette souscription, les services, l’espace client…. Le lancement d’ekWateur s'est faite le mardi 13 septembre, il n’y a plus qu’à suivre l’actualité de la plateforme. Avec un nom si original et efficace, gageons que la curiosité puis l’adhésion seront au rendez-vous ! Et pourquoi ne pas devenir également fournisseur d’énergie verte grâce à une installation adaptée, le meilleur moyen de faire encore plus d’économies.

 

Anne-Sophie Descamps

Il n'y a aucun commentaire sur cet article.
Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires