• 0

L’ESS attire les curieux !

  • L’ESS attire les curieux !

Les 17 et 18 octobre derniers la ville de Niort, berceau historique des grandes mutuelles et assurances, a vécu au rythme de l’économie sociale et solidaire (ESS). Durant deux jours la salle de spectacle L’Acclameur a accueilli le premier salon national de l’ESS. Malgré le beau temps, 5 000 personnes ont fait le déplacement ! Retour sur cette 1ère édition que nous ne pouvions rater…

L’événement, qui était co-organisé par le Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale (CNCRES) et la région Poitou-Charentes, avait vocation à « montrer [aux citoyens] qu’une autre forme d’économie est possible »1. Une économie juste et durable qui replace l’Homme et son environnement au cœur de notre société.

Plus de 130 acteurs (dont Lumo !) ont répondu au rendez-vous : des banques et des assurances au rayonnement national (Crédit Coopératif, MACIF…) mais aussi des initiatives locales comme Créa-solidaire, une recyclerie solidaire et créative basée près de Niort.

Le 5 000ème micro-crédit en Poitou-Charentes a été remis par l’Adie vendredi à Alison Alain. Cette jeune artiste peintre a une idée bien précise en tête, développer son activité sur Poitiers.

Dans la foulée, quatre initiatives ont été récompensées par les Trophées de l’innovation sociale.
Okarina (l’entrepreneuriat mis en lumière grâce au théâtre de gestes) et Alter-action (sensibilisation des étudiants des grandes écoles à l’ESS) ont remporté le trophée initiative jeunesse.
Le restaurant  Le bruit qui court (Chambéry) a reçu le prix de l’initiative créative et de l’innovation sociale pour son "addition solidaire". Le principe est simple, payer un peu plus cher au comptoir pour permettre de financer les repas de personnes qui n’ont pas les moyens d’aller au restaurant.
La crèche associative Plif Plaf Plouf (Marseille) a quant à elle décroché le coup de cœur du jury. Sa particularité ? S’être installée au cœur d’une maison de retraite afin de favoriser les échanges intergénérationnels.

Samedi, les visiteurs ont participé au lancement officiel de jadopteunprojet.com, un site de financement participatif qui a été créé par un collectif d’acteurs régionaux de l’ESS2. Une dizaine de projets sont actuellement présentés sur le site et les internautes peuvent participer à leur financement sous forme de dons. Leurs points communs ? Ils sont made in Poitou-Charentes et bénéficent de l'accompagnement d'une structure locale de l'ESS !

5 000 visiteurs
400 lycéens conviés
2 conférences
10 ateliers (dont celui sur le financement participatif avec Lumo !)
138 exposants présents sur 99 stands

Nous adressons un grand bravo aux organisateurs (qui avaient à cœur de sensibiliser le jeune public à l’ESS) puisqu’ils ont réussi leur mission. En effet nous avons rencontré sur notre stand beaucoup de citoyens, notamment des étudiants, sensibles au développement durable et soucieux de consommer de façon plus responsable.
Cet engouement laisse présager un bel avenir à l’économie sociale et solidaire qui, soulignons-le, représente déjà plus de 10 % de l’emploi en France !3

- - - - -

Citation extraite de l’éditorial de Jean Louis Cabrespines, président du CNCRES.

Les Cigales Poitou-Charentes, l’ADIE, l’IPCA, l’URSCOP, la CRESS, le Crédit Coopératif et la région Poitou-Charentes sont les membres fondateurs de la plateforme.

Voir le Panorama de l’économie sociale et solidaire publié par le CNCRES en 2012.

Il n'y a aucun commentaire sur cet article.
Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires