Publié le 01 juin 2020 | par Florence S.

55 minutes pour rénover l’hydroélectricité en Ariège

Le projet s’articule autour d’un maître mot : local !

A l’automne 2020, nous vous proposions de découvrir le projet « Eaux d’Ariège » pour la rénovation d’une centrale hydroélectrique située sur la commune de Grépiac, en Haute-Garonne.
La société familiale ariègeoise MVE offrait alors la possibilité à tous les citoyens français de prendre part à cette aventure grâce à une collecte de financement participatif menée par Lumo.

Au-delà de l’objectif financier de la collecte, le financement participatif répond à un double enjeu : sensibiliser et impliquer le grand public dans l’avenir énergétique des territoires, et orienter l’épargne des français vers des projets durables à impact positif, tout en bénéficiant très concrètement de leur richesse économique.

Et fort est de constater que la petite hydroélectricité française est chère au cœur des français ! Puisque 210 investisseurs ont mobilisé 1 000 000 d’euros en 55 minutes. Preuve de la volonté massive de voir un tel projet se réaliser. Cet investissement est rémunéré 5% brut/an pendant 5 ans.

"Ça a vraiment été une surprise ! J'étais enthousiaste et je suivais en direct la collecte sur internet."
- raconte Martial Estèbe, président de MVE.

Grâce à ces fonds, la société a pu entreprendre les travaux de modernisation nécessaires de la centrale permettant d’augmenter significativement sa puissance installée en vue de doubler sa capacité de production annuelle à environ 6 200 MWh, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 1 300 foyers, et de 496 tonnes de CO2 évitées. 
Ceci représente la consommation totale d’électricité de la ville de Grépiac. 

La rénovation complète a été menée par Green Power Design. Le projet a été pensé afin d’optimiser chaque aspect du fonctionnement de l’aménagement global : efficacité des ouvrages de franchissement, optimisation du fonctionnement des 2 groupes de production, intégration du site dans son environnement.

D'autres entreprises locales sont également intervenues sur le chantier : Cazal (Aude) et Bourdarios (Haute-Garonne) pour le génie civil et le terrassement, 2EI (Ariège) pour la partie turbine et équipements électriques.

Revivez la réalisation des travaux en vidéo :

L’hydroélectricité, 1ère source d’électricité renouvelable en France, a encore de beaux jours à couler !

Pour en savoir plus sur ce projet