Le blog des investisseurs responsables

Publié le 28 avril 2020

Courbe de Keeling

Cette courbe tient son nom du géophysicien américain Charles Keeling.

Depuis les années 50, la courbe mesure et enregistre les évolutions de concentration de CO2 dans l’atmosphère, depuis l’observatoire de Moana Loa à Hawaï. 

Des dizaines de stations de mesures sont réparties de par le monde (dans l’hémisphère Nord principalement) mais c’est l’observatoire de Moana Loa qui dispose du plus long historique et de telles mercuriales sont précieuses pour valider des modèles.

Les relevés de Keeling ont été les premiers à montrer de manière très claire l’augmentation rapide des concentrations de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Les premières mesures indiquaient un taux de 310 ppm (parties par million, cf lettre P) de CO2 dans l’atmosphère. Le seuil des 415 ppm a été franchi en 2019.