Le blog des investisseurs responsables

Publié le 08 avril 2020

Rapport Meadows

En 1972, Denis Meadows, astrophysicien au MIT, et son équipe, rédigent à la demande du Club de Rome un rapport qu’ils intitulent « The Limits to Growth ».

Leur analyse repose sur un modèle mathématique algorithmique appelé World3.

Ce modèle établit clairement les conséquences dramatiques sur le plan écologique d’une croissance économique et démographique exponentielle dans un monde fini.

Le modèle World3 permet une simulation des interactions entre population, croissance industrielle, production alimentaire, et limites des écosystèmes terrestres.

La réalité actuelle est conforme aux prévisions de 1972.

En 1972, la problématique centrale du livre était : " comment éviter le dépassement " ; l'enjeu est désormais : " comment procéder pour que nos activités ralentissent et puissent tenir dans les limites de la planète ".

« Du point de vue de son adéquation au réel, le modèle World3 est probablement le meilleur modèle économique de tous les temps » (Gaël Giraud, économiste)